Que se passe-t-il à Burgos ? Cette ville moyenne de 200.000 habitants, située en Castille-Léon est au centre de toutes les attentions en Espagne ces derniers jours : une révolte populaire met en échec un projet de spéculation immobilière, pendant que l?État répond par la force.
 
La municipalité de Burgos ressemble à beaucoup d'autres en Espagne : gérée par la droite (ici le Parti populaire, ailleurs le PS), elle combine clientélisme, corruption marchés publics truqués, privatisation des services municipaux, impôts locaux gonflés et dette vertigineuse. Burgos est même un cas d'école. La ville a accumulé 500 millions d'euros de dette, a quasiment tout privatisé, augmenté trois fois les impôts ces deux dernières années, pendant que la ville compte 18.000 chômeurs.
 
Pourtant le maire de ...


Près de 200.000 opposants pro-européens manifestaient dimanche sur la place de l'Indépendance à Kiev, défiant les autorités après l'adoption de nouvelles lois renforçant les sanctions contre les contestataires, vivement dénoncées par les Occidentaux.
 
Par des températures largement en dessous de 0° Celsius, les protestataires se pressaient sur et aux alentours de la place, aussi baptisée Maïdan, occupée depuis près de deux mois par des opposants pro-européens après le refus du président Viktor Ianoukovitch de signer un accord d'association avec l'Union européenne au profit d'un rapprochement avec la Russie.
 
Ils répondaient à l'appel des chefs de file de l'opposition, bravant l'interdiction de toute manifestation dans le centre de Kiev jusqu'au 8 mars, et les nouvelles lois promu...


Il faut ici savoir lire entre les lignes pour bien comprendre. La pérennité des Etats unis repose en grande partie, voir en totalité, sur leur suprématie militaire et les avancées technologiques dont bénéficie cette dernière, et leurs pires craintes reposent sur une alliance chino-russe, raison expliquant (en partie) leur tentative avortée d'ingérence en Syrie, qui leur aurait fourni un pied à terre géo-stratégiquement bien situé.
 
A ces craintes vient s'ajouter le fait que leur quiétude militaire reposant sur leur système de défense antimissile vient d'en prendre un coup, puisque ces nouveaux missiles chinois les rendent désormais obsolètes ! De plus, la Banque Centrale de Chine a annoncé qu'elle cessait d'acheter du dollar américain (principalement lié à la dette des usa), vous im...


Une nouvelle découverte vient encore une fois de mettre à mal le « fait établi » selon lequel les plus anciennes civilisations remonteraient de -3400 à -4500 ans. Une nouvelle fois également, malgré de solides preuves démontrant le caractère exceptionnel de la découverte, il est déconcertant de constater le comportement de certains personnages qui semblent s'opposer à la suite des recherches... Le veilleur

« Tout ce que nous avons appris sur les origines de la civilisation peut être erroné », dit Danny Natawidjaja, Ph.D., géologue senior au Centre de recherche pour Géotechnique à l'Institut indonésien des sciences. « Les vieilles histoires sur Atlantis et autres grandes civilisations perdues de la préhistoire, longtemps repoussées comme des mythes par les archéologues, commencent à ê...


Avec l'innocence qui les caractérise encore, les enfants dédaignent ce qui leur paraît contraire à leurs aspirations naturelles. Celle-là, les partisans de la théorie du genre ne l'avaient vraiment pas vue venir.
 
On croyait la France mise sur les rails qui l'emmèneraient droit vers l'indifférenciation, mais c'était sans compter la réaction des premiers concernés : les enfants. En effet, suite au rapport sur les stéréotypes filles-garçons remis à Najat Vallaud-Belkacem ce mercredi 15 janvier, L'Express a ouvert un débat sur son site : « Comment protégez-vous vos enfants contre le stéréotype fille-garçon ? »
 
Passée la drôlerie dramatique de l'intitulé (l'usage du verbe « protéger » qui aurait laissé présager une discussion sur la pédophilie ou les maladies orphelines, et qui nous...