Catégorie « Faits divers » - Rien n'est anodin (174 résultats)

D'après une news venant des médias «dailymail» et «huffingtonpost», un objet qui pourrait être interprété comme un ovni aurait été détecté sur un des clichés pris par la nasa. Ces derniers ne se prononcent pas pour le moment, et les commentaires vont bon train...

En comparaison de l'astre, cet objet est de taille gigantesque, et sa forme est assez curieuse pour un ovni présumé, sans parler du fait que cet objet devrait encaisser des températures que rien de connu ne pourrait supporter ! L'explication la plus plausible serait que cette forme ne soit qu'un résidu d'éjection de masse coronale issue de notre astre, ces éjections sont fréquentes ces derniers temps suite à une hausse soutenue de l'activité du soleil.

Article en question :

La NASA détecte un OVNI près du Soleil?

Un objet étrang...

Une nouvelle image sonar montre une étrange forme inconnue dans le lac écossais du Loch Ness. Pour le détenteur de l'image, il s'agit bel et bien du monstre.

Le célèbre monstre du Loch Ness, ou plutôt sa légende, refait surface en Ecosse. Une image granuleuse ressemblant à "un long serpent comme la créature" sème à nouveau le doute sur l'existence de Nessie, rapporte le site anglais du Dailymail.

L'image sonar, qui montre un objet non identifié dans les profondeurs du lac, a été enregistrée par un bateau skipper. L'étrange forme a été vue à une profondeur de 75 pieds (environ 23 mètres) et mesure près de 5 pieds de large (environ 1,5 mètre).

M. Atkinson, 43 ans, habitué du lac et qui a pris la photo raconte : «,Il n'y a rien de si grand dans le Loch. J'étais sous le cho...

Les discussions concernant la conservation de plus de 25 pétaoctets de données initialement stockées pour le compte de Megaupload vont débuter jeudi 26 avril, a annoncé l'avocat du service de stockage en ligne, fermé le 19 janvier dernier.

Carpathia Hosting parviendra-t-il à se délester du contenu des 1 103 serveurs utilisés par feu Megupload ? La réponse pourrait être donnée dans les prochains jours, puisque les représentants du service et du gouvernement des Etats-Unis, principal attaquant dans cette affaire, se réuniront jeudi en virginie pour tenter de trouver un compromis. Les discussions seront chapotées par un magistrat et si aucun compromis satisfaisant n'est trouvé, se sera à la cour fédérale de trancher.

Pour le moment, la justice n'a pas approuvé la demande de déblocage...

Des micro-organismes découverts à bord de la Station Spatiale Internationale (ISS) pourraient mettre hors de service les appareils, a annoncé aujourd'hui le Vice-président de l'Académie des Sciences russe Anatoli Grigoriev.

«Nous avons constaté une influence funeste de la microflore sur la station. Les organismes détériorent les métaux, ainsi que les polymères et peuvent entraîner une défaillance des appareils», a expliqué M. Grigoriev lors d'une conférence à Moscou.

Selon lui, la viabilité de ces micro-organismes est étonnante compte tenu des conditions extrêmes de l'espace.