Catégorie « Faits divers » - Rien n'est anodin (174 résultats)

Quatre nouvelles espèces de champignons s'attaquant à des fourmis ont été découvertes dans la forêt humide du Brésil. Celles-ci infectent leurs victimes, prennent le contrôle de leurs esprits et s'en servent pour disséminer leurs spores.
 
Des champignons capables de décimer des colonies entières de fourmis. C'est l'impressionnante découverte qu'ont fait des chercheurs au cours d'une expédition dans la forêt de Minas Gerais au sud-est du Brésil. Appartenant à quatre espèces distinctes du genre Ophiocordyceps, ces champignons infectent les fourmis, les transforment en "zombies" et se servent de leurs victimes pour se propager. Un procédé assez redoutable dont les détails sont publiés en ligne dans la revue PLoS One.

Si cette famille de champignon parasite était déjà connue, les quatre nou...

Un virus supra dangereux embrase la presse. Le code malveillant Flame n´est pourtant pas si exceptionnel ! Vous avez du certainement en entendre parler, un nouveau virus annoncé comme super méchant a fait son apparition sur la toile. D'après l'éditeur Kaspersky Lab, Flame est un programme malveillant extrêmement évolué, activement utilisé comme cyber arme pour attaquer des entités dans plusieurs pays. La complexité et les fonctionnalités de cette nouvelle cyber menace dépasseraient celles de toutes les autres connues à ce jour. Elle peut dérober de précieuses informations, notamment celles affichées sur des écrans d'ordinateurs ou concernant les systèmes ciblés, les fichiers stockés, les listes de contacts, les conversations audio. Bref, un cheval de Troie.

Les plus anciens ont déjà un...

Pour la première fois, un lien entre les fonctions cognitives et l'utilisation de pesticides a été démontré...
 
Un rapport qui accable encore les pesticides : l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire, de l'alimentation, de l'environnement et du travail - lien) publie ce mercredi une étude sur les effets sur le cerveau des produits phytosanitaires. L'Anses a suivi pendant douze ans des viticulteurs bordelais et en a conclu que leurs fonctions cognitives, mémoire, concentration, vigilance, pâtissaient de l'exposition aux pesticides, rapporte Europe1 (lien).
 
Des performances en chute dès quatre ans d'exposition
 
Ces fonctions se dégraderaient plus rapidement chez les viticulteurs utilisant plusieurs traitements chimiques, explique l'Anses: au bout de quatre ans d'utilisation de produ...

L'éditeur de solutions antivirus Kaspersky a annoncé, lundi 28 mai, avoir découvert un nouveau programme malveillant, qui a infecté un grand nombre d'ordinateurs en Iran et dans la région israélo-palestinienne, avant le Soudan et la Syrie. L'attaque aurait visé des représentants étatiques, mais aussi des universitaires, selon les études préliminaires.
 
Baptisé Flame, le programme serait "dans la nature depuis au moins deux ans. Mais à cause de son extrême complexité, aucun logiciel de sécurité n'a pu le détecter", indique Kaspersky. A la différence de Stuxnet(wiki), ou même de Duqu, un autre virus capable de collecter des informations, "l'objectif premier de Flame est le cyberespionnage et le vol d'informations présentes sur les machines infectées".

"C'est une porte dérobée, un cheval d...

Des Bio-ingénieurs de l'Université de Stanford, ont réussi à recombiner de l'ADN inversé, ce qui signifie qu'ils peuvent désormais coder, stocker ou effacer des informations numériques au sein de l'ADN des cellules vivantes.
 
Les résultats ont été publiés dans les procédures de la National Academy of Sciences. (lien)
 
Cette découverte peut être comparée à une mémoire non-volatile (en termes informatiques, qui cite la façon dont les informations peuvent être stockées sans consommation d'énergie).

Ils ont inventé un dispositif appelé le "recombinase addressable data module"  (RAD ou recombination de données adressable). L'équipe a utilisé le RAD pour peaufiner une section d'ADN située dans des microbes. Ils ont mesuré la réponse aux microbes à lumière ultra-violette. Les microbes brillaie...