Catégorie « Faits divers » - Rien n'est anodin (174 résultats)

Des nanoparticules découvertes sur la lune dans des bulles de verre expliquent le comportement étrange du sol lunaire.
 
La découverte sensationnelle du pédologue (NdT : à ne pas confondre avec podologue ! Un pédologue est un géotechnicien, NdT) Marek Zbik, de l'Université de Technologie du Queensland, de bulles de verre dans le sol lunaire renfermant des nanoparticules pourrait résoudre le mystère des propriétés inhabituelles du sol de la surface lunaire.
 
Le Dr Zbik, de la Faculté d'Ingénierie et de Science de l'Université de Technologie du Queensland, a déclaré que les scientifiques avaient longtemps observé le comportement étrange du sol lunaire, mais qu?ils n'avaient pas prêté une grande attention aux nano et particules inférieures au micron retrouvées dans le sol et que leur source é...

L'étude de deux cratères de météorites sur la planète rouge a révélé que Mars pourrait avoir subi un changement climatique très grave au cours de son histoire. L'un d'entre eux, notamment, semble indiquer la présence d'un ancien réservoir d'eau souterrain.
 
La planète rouge a semble-t-il connu un important changement climatique (lien). De récentes images recueillies par la sonde spatiale de l'Agence spatiale européenne (ESA) Mars Express tendent à prouver que Mars n'était pas autrefois cette planète sèche et morte que nous connaissons aujourd'hui. Les chercheurs pensent qu'elle fut une sphère humide, et peut-être capable d'abriter la vie, avant que son axe de rotation ne soit modifié, entraînant un radical changement climatique.

Comme le rapporte le Dailymail, l'étude de deux cratères ...

Un astronome argumente un dossier noir de la physique en traitant d'arnaques et d'impostures la matière noire et l'énergie noire, deux des piliers de l'explication actuelle du fonctionnement de l'univers.
 
L'histoire de la physique est jalonnée de notions plus ou moins fumeuses qui servent, un temps, à boucher les trous des théories de l'époque.  La plus célèbre de ces béquilles scientifiques est sans doute l'éther. Parmi les plus récentes, pourrait bien figurer la matière noire. Suite aux derniers travaux des chercheurs dans ce domaine, l'Express titre : «Matière noire: ils ont cartographié l'invisible» (lien). Invisible? Certes. D'autant que la matière noire est hautement hypothétique.
 
Lundi 9 janvier 2012, lors d'une conférence de l'American Astronomical Society qui se tenait à Austin...

Alors que l'épuisement des matières premières de notre terre avance inexorablement, conduit par l'insassiable besoin de consommation généré par notre système économique, on pourrait croire en lisant cet article que l'homme en créant de nouveaux matériaux s'émancipe enfin, mais il n'en est rien !

En effet, si un des effets directs de cette évolution scientifique sera celui d'épargner certaines de nos ressources naturelles, le but réel n'est pas écologique mais bien commercial, car pour progresser dans le domaine de la technologie, l'être humain a besoin de nouveaux matériaux, ayants de nouvelles propriétés. Il ne se satisfait désormais plus de ce que lui offre notre planète...
 
Des cellules pour l'électronique
 
Des scientifiques américains de l'Université de Californie ont joué aux apprent...

Une équipe de scientifiques a été capable de prédire l'ensemble du code génétique d'un foetus en prenant un échantillon de sang d'une femme qui en était à sa de 18ème semaine de grossesse, et un tampon de la salive du père. Ils croient que dans le temps, le test va devenir largement disponible, permettant aux médecins de dépister les enfants à naître pour environ 3.500 maladies génétiques.
 
A l'heure actuelle le seul trouble génétique systématiquement testé pour le NHS est le syndrome de Down. C'est un défaut à grande échelle génétique causée par avoir une copie supplémentaire d'un faisceau de l'ADN, appelée chromosome. De tels défauts sont parfois testés, mais en général seulement quand il y a un risque d'en hériter d'un des parent.

En revanche, les scientifiques disent que leur nouvea...