Catégorie « Faits divers » - Rien n'est anodin (174 résultats)

Une intrigue vient de Mars où travaille le robot « Curiosity » . Il a obtenu des données choquantes, dignes « d'être inscrites dans les manuels d'histoire », a déclaré le directeur scientifique de la mission John Grotzinger.
 
Il n'a plus rien ajouté en disant que le résultat doit être vérifié plusieurs fois. Pourtant, il a laissé entendre que le mystère sera dévoilé à la séance de l'Union géophysique des Etats-Unis qui aura lieu du 3 au 7 décembre prochains à San-Francisco.
 
Ces derniers temps, « Curiosity » se trouvait dans une vallée de sable dans le cratère gigantesque Gale. Il y a plus d'une semaine, les premières analyses chimiques du sol y ont commencé. Une poignée de sable prise par le robot a passé deux jours à son intérieur, étant étudiée par deux instruments.
 
Si le mystère qui n...

Un OVNI a été aperçu par plusieurs personnes et à plusieurs reprises dans le ciel du Colorado. Un amateur a filmé une masse d'origine inconnue se déplaçant de manière aléatoire à une vitesse vertigineuse. Cet habitant de la région de Denver (tiens tiens.. encore Denver) conscient d'avoir braqué son objectif sur un phénomène incroyable et inexplicable, envoie la vidéo à plusieurs médias.
 
Une chaîne de télé locale, Fox 31 KDVR interpellée par les images mais dubitative s'est penchée sur la question et a posté, à tout hasard, une caméra dans la zone concernée et oh surprise, voici ce qu'elle a filmé le 08-11-2012 donc.

Identification impossible
 
Qui dit OVNI ne dit pas forcement soucoupe volante. Cela dit, les images de Fox 31 n'ont pas non plus filmé, un hélicoptère, un delta plane, un av...

Julien S., 24 ans, vient de terminer la fabrication artisanale d'un réacteur nucléaire à fusion « froide » (à température ambiante) pour produire de l'énergie. Il veut, maintenant, convaincre la communauté scientifique.
 
C'est en glanant des informations sur le Web que Julien S., 24 ans, s'est formé à la fusion froide. À savoir une branche de la recherche nucléaire négligée par la communauté scientifique qui n'y voit que charlatanerie. Principe : obliger deux noyaux atomiques à fusionner à température ambiante plutôt qu'à 150.000.000°C (à l'instar des expériences pratiquées à Cadarache dans le cadre du projet ITER).

Le tout dans le but de produire une gigantesque énergie avec une faible quantité d'électricité en entrée... « Demain, on rase gratis », ironise un chercheur du CNRS spéciali...

Publiant ses travaux le 16 novembre dans Science, une équipe internationale de préhistoriens a montré expérimentalement que des pierres taillées vieilles d'un demi-million d'années découvertes en Afrique du Sud sont des pointes jadis emmanchées sur les hampes d'armes de chasse préhistoriques.
 
Si les chercheurs ont percé bon nombre des secrets de nos ancêtres, on est encore loin de tout savoir sur eux. C'est ce que suggère une nouvelle étude menée par des chercheurs de l'Arizona State University, de l'Université de Toronto (Canada) et de l'Université du Cap (Afrique du Sud). Publiée dans la revue Science, celle-ci porte sur des artéfacts en pierre collectés lors d'une campagne de fouilles entre 1979 et 1982 sur le site sud-africain de Kathu Pan 1.
 
Bien qu'ils aient été découverts depuis ...

En observant avec le VLT et le CFHT, des astronomes ont identifié un corps, très probablement une planète sans étoile, errant dans l'espace. Il s'agit du cas le plus intéressant de planète errante et de l'objet de ce type le plus proche du Système solaire (détecté pour l'instant).
 
Sa proximité relative et l'absence d'étoile brillante dans ses environs ont permis à l'équipe d'étudier son atmosphère de manière très détaillée. Cet objet a également offert aux astronomes un premier regard sur les exoplanètes qu'il sera un jour possible de photographier autour de leurs étoiles.
 
Les planètes errantes sont des objets de masse planétaire vagabondant dans l'espace sans aucun lien avec une étoile. Des exemples possibles d'objets de ce type ont été découverts précédemment [1], mais sans pouvoir co...