Catégorie « Evènements sociaux » - Abus & dérives de notre société (1169 résultats)

Big Pharma n'avait pas besoin de cela... Un nouveau scandale éclabousse l'industrie pharmaceutique et si, à la différence du scandale du Mediator, cette affaire n'a heureusement pas fait de victime, elle éclaire d'une lumière crue les relations parfois ambiguës qui existent entre les géants du secteur et les scientifiques.
 
Tout tourne autour d'une des molécules les plus utilisées dans le traitement contre l'hypertension artérielle, le valsartan. Ce médicament est commercialisé par Novartis sous le nom de Tareg en France et de Diovan pour des pays comme les Etats-Unis, la Grande-Bretagne ou le Japon. Il est considéré comme un « blockbuster » pharmaceutique, c'est-à-dire un médicament vedette : en 2010, le Diovan a ainsi constitué la meilleure vente de Novartis, avec un chiffre d'affaire...

« Je confirme que je déclare terminées toutes les conversations entamées au Guatemala avec (le secrétaire d'Etat américain) John Kerry », a déclaré le président vénézuélien Nicolas Maduro lors d'une cérémonie de promotions militaires dans l'ouest du Venezuela.
 
Le Venezuela et les Etats-Unis ont depuis des années des relations diplomatiques tendues. Ils n'ont plus d'ambassadeurs respectifs depuis 2010, mais ont des chargés d'affaires. Début juin, le dialogue avait repris, avec une rencontre entre M. Kerry et le ministre vénézuélien des Affaires étrangères Elias Jaua en marge d'un sommet de l'Organisation des Etats américains (OEA) au Guatemala.
 
« Nous nous sommes mis d'accord pour instaurer un dialogue permanent »
, avait alors déclaré M. Kerry. Mais les conséquences de l'affaire Snowde...

L'information avait déjà discrètement apparu sur de rares sites bien informés l'année dernière, et c'est en passe de prendre forme. Pas encore d'informations bien précises sur les tenants juridiques concernant la mise en place de ces nouvelles restrictions, car c'est bien de cela dont il est question ici.
 
Je vous la fait courte : En plus d'être constemment sous surveillance illégale ; en plus de nombreuses censures elles aussi illégitimes ; en plus de nombreux dysfonctionnements imputables aux fournisseurs d'accès (matériel de mauvaise qualité, mauvais entretien des lignes), auquel viennent s'ajouter des aberrations d'un service d'aide délocalisé au Maroc la plupart du temps, ou un type vous affirme que votre ligne marche bien alors que vous constatez une bande passante de 512 Ko et que...

Même si cette affaire insolite qui refait surface date de 2012, ca n'en est pas moins tout simplement hallucinant ! L'état aurait payé 410.000 euros pour que l'ex mannequin opportuniste à la carrière de « chanteuse » aphone puisse disposer d'un site internet ! Etant un professionnel dans ce domaine, une analyse rapide n'a fait que confirmer ce que je pensais : une pure escroquerie au vrai sens du terme, mais ca ne s'arrête pas la !
 
Pas besoin d'aller chercher bien loin, un simple affichage du code source de la page révèle le pot aux roses : ce site repose sur une architecture Wordpress qui est je le rappelle GRATUITE !!! Les modules ajoutés à ce support dans un soucis de fonctionnalités le sont aussi (c-forms, super cache, etc.). La seule chose qui a pu être crée à l'occasion par ce sit...

Alors même que Rajoy sait qu'il a perdu toute légitimité, non seulement il ne fournit aucune explication quand aux accusations de corruption qui pèse contre lui mais préfère s'accrocher à son trône indiquant simplement qu'il ne démissionnera pas (cela rappelle la position de Morsi en Egypte).
 
Les manifestations dans plusieurs villes dont Madrid et Valence (au moins 40 villes au total) se sont terminés en charge policière avec la violence qui les caractérisent. On ne se demande donc pas pourquoi l'Espagne a augmenté son budget anti-émeute de 1900% en un an, ils savaient bien ce qui les attendaient.
 
Environ un millier de personnes, selon l'AFP, ont manifesté jeudi soir à Madrid contre la corruption, criant « démission », aux abords du siège du parti de droite au pouvoir en Espagne, après...