Catégorie « Evènements sociaux » - Abus & dérives de notre société (1171 résultats)

Le « diktat » du président américain oblige Renault à cesser toute activité en Iran. Faute de quoi, l'Alliance Renault-Nissan risquerait de ne plus pouvoir commercer avec les Etats-Unis. Renault a produit à travers ses partenaires 100.000 voitures en Iran l'an dernier...
 
Déjà, PSA avait dû se retirer en 2012 sous la pression de GM, provoquant ainsi une vague de licenciements sans précédent. Un manque à gagner pour l'industrie tricolore !

« Le président Obama a donné l'ordre de cesser l'activité en Iran »
, a affirmé ce vendredi, Carlos Tavares, Directeur délégué de Renault, non sans ironie et une certaine amertume. Faute de quoi, les entreprises qui commerceraient encore avec ce pays se verraient interdire toute activité aux Etats-Unis. « Des  discussions diplomatiques ont lieu d'Etat ...

Les médias ont fait rapidement de l'arrestation du Norvégien de Salon-Latour une histoire de terroriste et de néo-nazi. Derrière les articles de la presse se cache une autre réalité qui touche le monde de la musique, de la nature et de la civilisation européenne.
 
Rencontre avec Varg Vikernes, 40 ans, ancien leader d'un groupe de Dark Heavy Metal norvégien dans les années 90 que nous avons rencontré chez lui avec ses trois enfants et sa femme française enceinte de trois mois dans leur maison en pleine campagne du département de la Corrèze. Entretien exclusif avec un couple qui a refusé de parler aux autres journalistes.
 
Village
 
Les habitants de Salon-Latour ont vécu la semaine dernière des heures de folies médiatiques.

« Les journalistes sont venus en meutes et c'est devenu invivable pour...

A Tunis hier, Mohamed Brahmi, député de gauche, a été assassiné. Onze balles tirées à bout portant... Il était un opposant déclaré d'Ennahda, et les accusations se tournent vers Ennahda...

Pourtant... Celui qui voudrait déclencher le soulèvement contre Ennahda et le processus révolutionnaire ne ferait pas autrement...

Cet assassinat est calculé pour frapper toute la Tunisie.
 
D'abord, c'est l'horreur devant la mort d'un démocrate, un vrai politique. Agé de 58 ans, il avait été élu député à Sidi Bouzid, le berceau de la révolution qui a renversé le régime de Ben Ali en 2011. Membre actif de l'Assemblée Constituante, c'était un homme en vue. Fondateur du Mouvement Populaire, Echaâb, il venait d'en démissionner ce 7 juillet, déclarant que sa formation avait été infiltrée par les islamistes,...

Ne riez pas. Nous avons traduit pour vous un extrait d'un article du journal anglais The Telegraph. Plus le temps passe, plus les soi-disant révolutionnaires comprennent que la solution en Syrie est finalement le président Bachar al-Assad, n'en déplaise aux ennemis de la Syrie.
 
Le très sérieux journal britannique mainstream The Telegraph, passe aux aveux complets, avec toujours une once de dénigrement. Vous le verrez en gras en dessous. Néanmoins, qui peut cacher une vérité irréfragable qui n'atteindra jamais notre chère presse ? C'est vrai que, après avoir chanté sur tous les toits les défections dans l'armée, faudrait maintenant équilibrer, en parlant des désertions inverses... C'est trop leur demander...
 
Dans un article sans équivoque intitulé  « Syrie: désabusés, les rebelles lâche...

L'économiste russe Alexandre Aïvazov se fonde sur la théorie des cycles de Kondratiev pour prévoir l'effondrement de l'économie américaine aux alentours de 2014 et le transfert du leadership mondial vers la Chine...
 
Entretien avec Alexandre Aïvazov, économiste, expert indépendant, spécialiste des cycles économiques.

Bonjour M. Aïvazov! Pourriez-vous brièvement exposer aux lecteurs votre méthode d'analyse de la situation économique et financière? Sur quelles théories se fonde-t-elle ?
 
L'épine dorsale du « Système périodique du développement capitaliste mondial du milieu du XVIIIe siècle à la moitié du XXIe siècle » que j'ai élaboré est constituée par la théorie des grands cycles de Kondratiev, la théorie du développement par l'innovation de Schumpeter, et par la théorie du chaos de Prig...