Catégorie « Evènements sociaux » - Abus & dérives de notre société (1171 résultats)

Qui ne connaît pas Oliver Stone ? Douze fois nominé aux Academy awards, ce célèbre producteur, volontaire durant la guerre du Vietnam avant de se lancer dans le cinéma, a notamment remporté l'Oscar du meilleur scénario adapté (Midnight Express), les Oscars du meilleur film et celui du meilleur réalisateur (Platoon) et l'Oscar du meilleur réalisateur (Né un 4 juillet).

Il s'est aussi engagé depuis 2008 avec l'historien Peter J. Kuznick  dans la réalisation de « the Untold History of the Unites States » (l'histoire cachée des États-Unis), une série documentaire pour la télévision en dix épisodes sur les événements de l'histoire américaine au XXème siècle, qui raconte la seconde guerre mondiale, les bombardements d'Hiroshima et de Nagasaki, la guerre froide, la guerre du Vietnam et la lutte...

Lentement, mais sûrement les grandes puissances de la démocratie sont en train de glisser vers le totalitarisme, tout en nous jurant que cette transition qui prend ses distances par rapport à la liberté, et à nos libertés est pour notre plus grand Bien.
 
L'exemple le plus récent de cette montée en douceur d'une « soft tyrannie » s'est produit à l'autre bout du monde, en Australie ? jadis connue pour sa vision farouchement individualiste. C'est dans ce pays que le gouvernement travailliste socialiste dirigé par le Premier Ministre Kevin Rudd, veut forcer les parents à vacciner leurs enfants sous la menace de perdre un crédit d'impôt non négligeable.
 
Selon l'Australian Broadcasting Corporation News (ABC News) :

« ...Rudd a annoncé que les parents qui choisissent de ne pas faire vacciner...

Le 11 octobre, deux enfants sont morts au Kashmir après avoir reçu le vaccin Pentavalent (5 souches)  portant à 6 le nombre de décès en une semaine et à 8 pour les trois dernières semaines. Selon les rapports parus dans les journaux locaux, les décès auraient été attribués à une réaction allergique au vaccin.
 
Ces décès surviennent dans le sillage d'un communiqué de presse du Ministère de la Santé du 10 octobre qui précise qu'un comité s'est penché sur le problème des 15 décès survenus au Kérala après des vaccinations. Le comité a déclaré que ces décès n'avaient pas été causés par le vaccin, mais qu'il s'agissait de pures coïncidences. Le communiqué de presse a aussi annoncé que le vaccin Pentavalent devait être déployé à l'échelle nationale. Une semaine auparavant, un autre porte-parol...

Ce sujet a déjà été traité ici, mais la découverte de nouveaux témoignages concordants me pousse à faire une « piqûre de rappel », d'autant plus qu'ayant perdu un membre de ma famille suite à un traitement chimiothérapique, inutile de vous dire le ressenti qui est en moi... Quand on sait que « les sociétés pharmaceutiques ignorent un traitement à cause du manque de bénéfices » et que l'on prend conscience que « le business très juteux des sociétés pharmaceutiques » les pousse à financer « des études frauduleuses qui rapportent gros », on est en droit de se révolter, non ? Le veilleur
 
Ils nous disent que la chimiothérapie sauve des vies, augmente le taux de survie à long terme et n'endommage pas les cellules saines. Toutes ces affirmations de l'industrie du cancer sont fausses. Un poison...

L'ostéoporose est un facteur de risque de fracture parmi d'autres. L'industrie et ses alliés en ont fait une maladie qu'il faudrait dépister. Et traiter. A l'occasion de « La journée mondiale de l'ostéoporose », la propagande bat son plein.
 
L'industrie pharmaceutique et l'industrie laitière ont réussi à transformer un simple facteur de risque de fracture - le vieillissement des os, en maladie « mortelle et silencieuse », l'ostéoporose. Je raconte ce fabuleux tour de passe-passe dans mon livre Le mythe de l'ostéoporose et je montre comment il a généré un marché du dépistage, des traitements et de la prévention (les 3 à 4 laitages par jour) de plusieurs milliards d'euros.
 
L'industrie est également à l'origine de la Journée mondiale de l'ostéoporose, un rendez-vous qui sert de piqûre de r...