Catégorie « Evènements sociaux » - Abus & dérives de notre société (1171 résultats)

Les actes violents se poursuivent aujourd'hui au Venezuela. Le bilan actuel est de trois morts, 66 blessés et de nombreux dégâts matériels.
 
Alors que - comme d'habitude - les chiens de garde médiatiques mènent une campagne de presse contre le gouvernement et le peuple bolivariens du Venezuela, le but de la manoeuvre étant, de susciter les prémisses d'une guerre civile qui servirait de prétexte à une intervention de l'Empire du Nord pour rétablir l'ordre dans le pays, un de plus dans ce monde qui serait victime des atrocités fratricide d'une guerre civile fomentée de l'extérieur. Le Venezuela étant une cible privilégiée de par son double caractère de pays riche de ressources naturelles et de mauvais exemples pour ceux qui voudraient dominer le spectre complet, la planète et ses habitants...

La « stratégie du choc » est une politique de démantèlement des biens publics et de réduction drastique des libertés menée après une grave crise économique, politique ou environnementale, un attentat ou une guerre. Elle s'inspire des techniques de lavage de cerveau et de privation sensorielle employées par la CIA visant à détruire la mémoire du sujet, briser ses capacités de résistance et obtenir une « page blanche » sur laquelle écrire une nouvelle personnalité.
 
A l'échelle d'une population, il s'agit de faire « table rase » du passé en réduisant à zéro le patrimoine public d'un pays, ses structures sociales et économiques pour y construire une nouvelle société. Privées de leurs points de repères, littéralement en état de choc, les populations victimes de ce traitement se sont vues sp...

Je n'ose même pas imaginer toutes les dérives qui vont s'en suivre ! Si vous ajoutez le croisement de données entre celles de la police et celles des réseaux sociaux (Facebook, twitter, etc), vous pourrez oublier définitivement le concept de « vie privée ». A l'heure ou des organismes tels que l'Urssaf, Pôle emploi, et bien d'autres (employeurs par exvérifient vos statuts et publications disponibles sur vos profils publics et s'en servent à leur avantage (pénalités, radiations, plaintes, etc.), je vous laisse imaginer ce qu'en feront les forces de l'ordre qui obéissent à l'establishment.
 
Cette expérimentation se déroule aux états unis pour le moment, mais combien de temps avant que cela n'arrive jusque chez nous ? Le veilleur
 
La ville de New York a déjà acheté quelques modèles de Go...

La « révélation »  s'est faite en toute discrétion. Pas de ce battage sur l'alerte impliquant FBI, NSA, CIA, HMS, etc., de grandes déclarations alarmées, al-Qaïda par-ci, al-Qaïda par là... Au contraire, quelle discrétion ! Il a donc fallu attendre le 4 février 2014 dans le Wall Street Journal, repris ensuite par quelques dissidents, comme The Truth Wins (Michael Snyder le 6 février 2014) et Infowars.com (le 6 février 2014 - article indisponible depuis), pour apprendre qu'une attaque terroriste sinon de grand style dans tous les cas d'un style très nouveau, mais dans la plus grande discrétion de communication et la plus grande efficacité opérationnelle, avait mis hors d'usage pendant plusieurs semaines une centrale électrique en Californie ! 
 
L'attaque fut très particulière, et sans dou...

« C'est un premier pas important vers la reconnaissance des droits et pratiques des paysans », se réjouit le Collectif Semons la biodiversité. Les députés ont finalement adopté les amendements excluant les semences de ferme de la loi renforçant la lutte contre la contrefaçon.

Ressemer sa récolte ne sera finalement pas considéré comme un délit aussi grave qu'imprimer un faux billet ou fabriquer illégalement un médicament.

« Il a fallu menacer le gouvernement par des grèves de la faim pour pouvoir être entendu »
, rappelle Laurent Pinatel, porte-parole de la Confédération paysanne. Le 21 janvier, une centaine de paysans avaient occupé le siège du Groupement national interprofessionnel des semences (Gnis). Avant de quitter les locaux le soir-même, suite à l'engagement du ministère de l'Agri...