Catégorie « Evènements sociaux » - Abus & dérives de notre société (1171 résultats)

Qui ne connaît pas Jean Pierre Petit ne s'est jamais vraiment soucié des questions fondamentales pour l'avenir de l'Homme.
 
Difficile exercice que celui de tenter de résumer la vie de ce formidable personnage. Ancien directeur de recherche au CNRS, écrivain, dessinateur talentueux, auteur compositeur et donneur d'alertes entre autre; tantôt adoubé par les curieux de tous bords et par les chercheurs de vérités, tantôt décrié, maltraité et sali par les tenants des dogmes et les apparatchiks du système en place; Jean Pierre Petit ne laisse personne indifférent. Il est comme tous les militants sincères un combattant de l'humanité au service de son prochain.
 
Le mur du silence

JPP.jpgMais que ce passe t'il aujourd'hui ? Comment en est-on arrivé là ? Que ce passe t'il donc dans ce monde pour qu'une p...

Les lobbyistes ont décidément du soucis à se faire, après les interdictions d'importation d'OGM (Monsanto) de certains pays, dont récemment la Russie, c'est au tour de l'industrie pharmaceutique d'être délaissée par des pays qui affichent clairement leur politique antimondialiste.
 
C'est ainsi que la Bolivie et Cuba ont décidé conjointement de glisser une magnifique quenelle à Big pharma et sa mafia pharmaceutique en se passant désormais de leurs « services » ! Un grand bravo à eux, en espérant que cela inspire d'autres pays à s'émanciper d'une industrie parasite dont l'unique but est le profit, et ce au détriment de la santé. Le veilleur
 
Le président Evo Morales et son homologue de Cuba, Raúl Castro, se sont donc mis d'accord pour fabriquer des médicaments dans la nation andine et cesse...

Selon une dépêche AFP relayée sur le Parisien, Kiev et les Occidentaux ne cachent pas leur crainte de voir se reproduire un scénario similaire à celui qui a abouti en mars au rattachement de la péninsule ukrainienne de Crimée à la Russie après un référendum.
 
Ils ont à ce propos annoncé que le vote ne sera pas surveillé par des « observateurs internationaux » et que le résultat sera donc pour le moins contestable, ajoutant qu'ils le jugeront illégal et ne tiendront pas compte du résultat. Ils ont toutefois exclu toute intervention armée en soutien à l'intégrité de l'Ukraine, qui n'est pas membre de l'OTAN.
 
Seule la Russie est donc susceptible de reconnaître l'indépendance des deux républiques populaires, et peut-être d'y envoyer des troupes si les rebelles le demandent. Une sécession de ...

Ou plus simplement formulé : « Hollande met Fukushima dans vos assiettes » !

Alors que les inquiétudes vont crescendo à propos du traité transatlantique et des effets néfastes que les nombreuses clauses en tous genres que ce dernier va autoriser, et ce au nom d'une coopération commerciale qui va officialiser notre servitude éternelle aux Etats-Unis, on découvre que la santé et l'avenir de millions de personnes ont été sacrifiés au bénéfice d'un accord France-Japon qui légitimise ainsi une tolérance accrue de la radioactivité présente dans les aliments en provenance du... Japon !
 
Si vous êtes boursicoteur, n'hésitez pas à acheter des actions de « Big pharma », ou investissez dans tout ce qui touche de près ou de loin aux soins contre le cancer, vous pourrez ainsi engranger de beaux bénéf...

Le Professeur de Harvard, Robert Stavins a jeté, le mois passé, un pavé de plus dans la mare. Une révélation de plus. Chaque jour des voix s'élèvent pour dénoncer les tripotages des gouvernements, des officines liées à l'ONU, du GIEC et des organisations écologiques diverses pour faire croire au réchauffement climatique et même aux « changements climatiques ».
 
Dernièrement dans un meeting sur le climat à Berlin, trois-quarts d'un document aurait été volontairement effacé pour dissimuler des vérités. Ce professeur était l'un des deux coordinateurs d'un rapport clé qui devait être publié par l'IPCC (Intergovernmental Panel on Climate Change). Ce rapport était lié à la coopération entre les pays pour la réduction des émissions carbonées.
 
Il a été profondément affecté lorsqu'il était dans c...