Catégorie « Evènements sociaux » - Abus & dérives de notre société (1171 résultats)


Bien que le qualificatif « pourri » soit à mes yeux nettement en dessous de la vérité, j'ai été séduit ce matin à la lecture du texte qui suit, et que l'auteur désigne comme un billet d'humeur sans aucune prétention. Ce billet, depuis devenu viral sur les réseaux sociaux, provient de la plume de Julien Salingue, docteur en Science politique et spécialiste de la question palestinienne.

Il y résume ce qui se passe dans le « pays des droits de l’homme » dans un contexte pour le moins intéressant ou il décrit la situation générale en France auprès de certains habitants d'Amérique latine dont les blessures issues d'une dictature vécue ne sont toujours pas totalement refermées. Qui mieux que ces personnes sont à même de juger avec objectivité les signes avant-coureurs d'une dictature en deveni...


Possibilité évoquée dès les débuts de l'affaire, l'éventualité de l'utilisation (encore) du 49.3 pour le passage en force de la Loi travail est de nouveau d'actualité, même si comme le dit Herr Wallz, le recours au 49.3 « n'est pas un choix que nous privilégions ».

Donc, pour faire simple, nous devons en déduire qu'en cas de minorité à l'issue des votes, les lambeaux restants d'une illusion démocratique seront une nouvelle fois piétinés. Autre scénario, sachant que le vote final se fera le 17 mai, la loi est alors rejetée, puis rapidement des amendements sont modifiés, puis la loi est finalement représentée et acceptée pendant que... vous êtes en vacances.

Cette hypothèse permet de plus au gouvernement de pouvoir déjouer les risques de fortes manifestations à un moment ou les tensions...

Il semble que nous assistions à une « foire aux leaks » ces derniers temps. Après les récents lux leaks et panama leaks, voici les ttip leaks qui, par la diffusion de document officiels confidentiels, nous confirment ce que nous savions déjà, à savoir la volonté de la part des États-Unis de soumettre le monde aux intérêts et prérogatives des lobbies et industriels « made in America ».

La publication de ces documents provient ici de l'ong Greenpeace qui a pour habitude de dénoncer et combattre les pratiques douteuses mettant en péril l'environnement. Je vous épargnerais les doutes existants quant à l'existence de l'ong ou encore certaines de leurs pratiques.

Bien que la loi sur le secret des affaires ait été voté il y a peu, j'imagine cependant que Greenpeace ne sera que peu ou pas inquiét...


Vous ressentez un mal être, un ras le bol général, un désaccord avec des valeurs pourtant admises autour de vous, bref, une envie d'ailleurs et de tout plaquer, mais que vous ne sauriez expliquer ?

Peut être faites vous parti de ces « éveillés » à qui on ne la fait plus, auquel cas vous avez déjà tout ou partie connaissance de ce qui suit, et ce désaccord qui tôt ou tard se transforme en colère, est profondément ancré en vous. Mais êtes vous sûr pour autant que cette ire légitime à vos yeux n'est pas le fruit savamment cultivé à votre insu par ce même néo-libéralisme qui vous dégoûte ?

Une analyse intéressante de l'indigné du canapé qui nous rappelle aussi qu'il est souvent utile de méditer sur son passé pour mieux choisir son avenir...

Le Veilleur

Pourquoi chercher le bonheur ailleurs q...


Merci à François Cusset pour ce texte qui met en lumière l'ébullition sociale actuelle tout en pointant du doigt les parallèles de notre passé révolutionnaire tumultueux. Il souligne un autre point d'importance qui peut être perçu comme encourageant, car selon lui, les conditions d’une révolte globale sont sur le point d’être réunies.

Bien qu'un certain scepticisme puisse être observé au vu des nombreuses récupérations politiques habiles constatées lors des naissances contestataires passées, la situation pourrait bien être différente aujourd'hui. Car si les peuples à l'initiative des soulèvements que nous enseigne l'histoire ne jouissaient que de peu de moyens de communication ou d'outils de connaissance, la technologie moderne a changé la donne.

Évidemment, comme de par le passé, ces...