Catégorie « Evènements sociaux » - Abus & dérives de notre société (1171 résultats)

Si vous voulez avoir une idée de ce qui va probablement se passer en Grèce au cours du mois qui nous sépare des nouvelles élections prévues le 17 juin prochain, je vous suggère de visionner la conférence « Faut-il avoir peur de sortir de l'euro ? » enregistrée voici un peu plus d'un an, en avril 2011 (lien).
 
Dans cette conférence, il y est expliqué comment les européistes avaient tout mis en oeuvre pour terroriser les Suédois, tout au long de l'année 2003, afin de les contraindre psychologiquement à voter Oui au référendum sur l'entrée de la Suède organisé le 14 septembre 2003 par le gouvernement de Stockholm.

Huit procédés d'intimidation avaient été mis en oeuvre :

1°) une débauche de moyens étatiques, politiques, médiatiques et financiers en faveur du Oui ;
 
2°) la menace de l'Apocal...

C'est sans doute une victoire plus symbolique qu'autre chose, et il y a de grandes chances que les huit condamnés dans ce procès continuent de couler des jours tranquilles aux USA ou dans des pays "alliés", mais c'est une victoire quand même.

Un tribunal pour crimes de guerre, situé à Kuala Lumpur en Malaisie, a condamné l'ex-président George W. Bush, son vice-président Dick Cheney, et son secrétaire à la Défense Donald Rumsfeld, ainsi que cinq autres hauts responsables de l'administration US de l'époque, pour "crimes de guerre" en raison de leur rôle de décideurs dans les guerres d'Irak et d'Afghanistan et dans les tortures et traitements inhumains pratiqués par les troupes US dans ces pays. Comme le dit le militant britannique des droits de l'homme, Moazzam Begg, "le travail [des tribu...

« La crise de la dette », expression mise à toutes les sauces pour justifier la destruction de tous les acquis sociaux arrachés par des décennies de combat du peuple laborieux, puisque l'origine de la dette serait d'après, les experts autoproclamés, la « surconsommation des états, des services publics, de la protection sociale et des particuliers ».
 
D'après ces mêmes experts il faudrait en conséquence réduire les déficits budgétaires par la réduction du nombre de fonctionnaires, par la réforme de la sécurité sociale et de la retraite, en facilitant les licenciements des salariés du privé trop protégés par le code du travail et les conventions collectives, bref, en détruisant l'ensemble des acquis sociaux arrachés par les travailleurs.
 
Il s'agit là d'une mystification tentant d'accrédite...

Financement libyen de la campagne de Sarkozy: Mediapart convoqué par la police. L'ancien chef de l'Etat avait porté plainte contre le site Internet d'information...

Mediapart a annoncé ce mercredi que son directeur de la publication Edwy Plenel et deux de ses journalistes avaient été convoqués par la police dans l'enquête ouverte après une plainte de Nicolas Sarkozy pour la publication d'une note sur un supposé financement libyen de sa campagne de 2007.
 
Edwy Plenel est convoqué vendredi, tandis que les deux reporters, Fabrice Arfi et Karl Laske, sont convoqués les 21 et 22 mai. Les deux journalistes avaient cosigné le 28 avril un article sur un supposé projet de financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. Encore président de la République, Nicolas Sarkozy avait répliqu...

Pirate Bay, le service de retransmission pirate de copies d'oeuvres audio-vidéo bien connues, envisage très sérieusement de s'affranchir de la "pesanteur" juridique des États, en investissant dans une flotte de drones aérospatiaux placés en orbite basse, équipés de serveurs, qui se placeraient à plusieurs kilomètres en orbite basse, pour retransmettre leurs données par radio.

Leurs "LOSS" (Low Orbital Serveur Station ou Stations-Serveurs en Orbite Basse SSOB) PirateBay envisagerait de recréer un réseau parallèle à internet, par liaison radio stricte, pouvant diffuser à 100mbps, avec une portée de l'ordre de 50 km/serveur. Ce faisant, PIRATE BAY déclare officiellement la guerre aux pays de droit, puisqu'il faudra utiliser des avions de chasse pour détruire ces drones.

La question que je...