Catégorie « Evènements sociaux » - Abus & dérives de notre société (1170 résultats)

Paul Watson est sorti hier de prison. Sorti, oui, libre, non. Des donateurs ont réglé la caution, fixée par la Justice allemande à 250 000 euros (est-il besoin d'ajouter un point d'exclamation ?), aussi le fondateur et président de la Sea Shepherd Conservation Society est-il à présent assigné à résidence en Allemagne dans l'attente de son extradition au Costa Rica, validée par le juge. Si vous l'ignoriez, le défenseur des mers avait été arrêté et mis sous les verrous à Francfort le 13 mai, suite à l'émission d'un mandat d'arrêt costaricain relatif à une affaire datant de 2002.

On est en droit de se demander si cette histoire ne serait pas de nature politique plus que juridique, les chefs d'accusation qui pèsent sur le Canadien de 61 ans paraissant quelque peu artificiels. Les intérêts ...

L'adoption vendredi de la loi spéciale par le gouvernement Charest, censée calmer le mouvement étudiant québécois, a provoqué de nouvelles tensions...
 
Le mouvement prend de l'ampleur. Dimanche, la 27e manifestation nocturne des étudiants québécois a tourné au grabuge, à Montréal. Plus de 300 arrestations, une dizaine de blessés légers dont quatre policiers selon le quotidien québécois La Presse.
 
Lire le témoignage de Damien, internaute de 20 Minutes expatrié au Québec: «Depuis le vote de la loi, il y a un vrai clivage au sein de la province» (lien)

Le feu aux poudres
 
En cause, l'adoption du projet de loi 78, qui vient s'ajouter aux revendications concernant l'augmentation des frais de scolarité dans les universités, à l'origine de la grève qui dure depuis trois mois.
 
Adoptée vendredi...

En France, 210 sites d'extraction d'uranium ont été exploités sur 25 départements et plus de 70 000 tonnes d'uranium ont été extraites depuis 1946. Les principaux gisements se situaient dans le Limousin, le Forez, la Vendée, la Lozère et l'Hérault.
 
L'exploitation des gisements d'uranium du Limousin a commencé en 1949, d'abord sous la responsabilité du CEA, puis, à partir de 1976, sous celle de sa filiale, la COGEMA (Compagnie Genérale des Matières nucléaires). Au terme de plus de 40 ans d'exploitation, la division minière de la Crouzille comportait une quarantaine de sites miniers (incluant mines à ciel ouvert et galeries souterraines) ainsi qu'une usine d'extraction physico-chimique de l'uranium contenu dans le minerai. Implantée à Bessines, l'usine était exploitée par la SIMO, filiale...

Voici un reportage nous montrant les dangers de l'uranium et du thorium à des fins militaires. Ceci se passe chez nous, en Europe avec des tirs d'entrainements, alors imaginez quelles sont les conséquences en Irak, au Liban et ailleurs où nous avons utilisés ces métaux lourds. Un véritable scandale que veulent éviter les militaires, les états et même l'OTAN.
 
Des agneaux à deux têtes en Sardaigne, des leucémies inquiétantes près de Bourges en France, les riverains des champs de tirs militaires seraient les autres victimes indirectes des guerres en préparation.

Chaque année des milliers d'armes de guerre sont testées sur des zones militaires en Europe. Près de Bourges dans le Cher, l'armée française a ainsi fait exploser des milliers d'obus à l'uranium appauvri. En Sardaigne, des dizaine...

Si vous voulez avoir une idée de ce qui va probablement se passer en Grèce au cours du mois qui nous sépare des nouvelles élections prévues le 17 juin prochain, je vous suggère de visionner la conférence « Faut-il avoir peur de sortir de l'euro ? » enregistrée voici un peu plus d'un an, en avril 2011 (lien).
 
Dans cette conférence, il y est expliqué comment les européistes avaient tout mis en oeuvre pour terroriser les Suédois, tout au long de l'année 2003, afin de les contraindre psychologiquement à voter Oui au référendum sur l'entrée de la Suède organisé le 14 septembre 2003 par le gouvernement de Stockholm.

Huit procédés d'intimidation avaient été mis en oeuvre :

1°) une débauche de moyens étatiques, politiques, médiatiques et financiers en faveur du Oui ;
 
2°) la menace de l'Apocal...