Catégorie « Evènements sociaux » - Abus & dérives de notre société (1169 résultats)

Le 17 mars, France 2 a diffusé un documentaire de Christophe Nick qui montre un jeu TV baptisé "La Zone Xtrême", un quiz opposant deux candidats qui reproduit la fameuse expérience réalisée eu début des années 1960 par Stanley Milgram pour tester l'obéissance à l'autorité.
 
L'expérience de Milgram consistait à faire croire à deux cobayes qu'ils allaient participer à une expérience sur la mémoire. L'un devrait mémoriser une suite d'association de mot, puis l'autre l'interrogerait et lui administrerait un choc électrique en cas de mauvaise réponse. Un tirage au sort déterminait qui jouerait le rôle du questionneur et de l'interrogé.

Mais en réalité, l'un des cobaye est un comédien travaillant avec Milgram et le tirage au sort est truqué afin que le seul vrai cobaye soit dans le rôle du qu...

Vous ne devriez pas avoir confiance en l'Etat, parce que même si vous pouvez penser qu'il est aujourd'hui une entité de laquelle vous ne devez rien avoir à craindre, je pense qu'il est illusoire de penser que le temps des dictateurs sanguinaires est derrière nous pour toujours.
 
Il y a quelques mois fut écrit un article détaillant ce que Facebook et consorts pouvaient savoir de votre vie (lien). Ce serait malhonnête de ne pas venir parler sur l'Etat autour de ce même sujet.
 
Vous ne devriez pas avoir confiance en l'Etat, parce que même si vous pouvez penser qu'il est aujourd'hui une entité de laquelle vous ne devez rien avoir à craindre, je pense qu'il est illusoire de penser que le temps des dictateurs sanguinaires est derrière nous pour toujours.

Pour commencer, l'Etat a accès à toutes...

John Perkins a été ce qu'on appelle aux Etats-Unis un "assassin économique" (economic hit man). Ces hommes travaillent pour la CIA et la constellation de ses sociétés écrans. Ils sont la première ligne de la machine de domination américaine au service des multinationales.

Leur travail consiste à influencer et à corrompre les dirigeants de pays dont les ressources intéressent les Etats-Unis, et surtout à les convaincre de s'endetter pour développer les infrastructures de leur pays en faisant appel à des entreprises américaines, ce qui permet de récupérer intégralement l'argent prêté avant même qu'il ne soit remboursé.
 
Une fois que le pays est lourdement endetté arrive inévitablement le moment où il ne peut plus rembourser. Il doit alors solliciter de nouveaux emprunts pour rembourser les ...

WASHINGTON (CBSDC) - Avec l'utilisation croissante des drones domestiques, le souci ne vient pas seulement de se lever sur des questions de confidentialité, mais aussi sur l'utilisation potentielle de la force meurtrière par des aéronefs sans pilote.

Les drones ont été utilisés à l'étranger pour cibler et tuer des chefs terroristes de haut niveau et sont également utilisés le long de la frontière américano-mexicaine dans la lutte contre l'immigration clandestine. Mais maintenant, ces drones commencent à être utilisées au niveau national à un rythme croissant.

La Federal Aviation Administration a autorisé plusieurs services de police à utiliser des drones à travers les Etats-Unis, ils sont contrôlés à partir d'un emplacement distant et utilisent des capteurs infrarouges et caméras à hau...

Selon CNN et autres médias, les pertes de JP Morgan Chase seraient déjà de l'ordre de 6 à 8 milliards de dollars, et continuent à se creuser de jour en jour. Le patron de la banque avait estimé le 11 mai dernier à 2 milliards les pertes sur des paris s'élevant à quelque 100 milliards de dollars, mais refuse toujours de dire combien coûterait au final l'aventure insensée de la « baleine de Londres » et de ses supérieurs.

Bloomberg cite toutefois un financier pour qui les pertes de Morgan crèveraient les plafonds (ou perceraient les planchers, selon si on y met le signe négatif ou non) « si la situation virait à la catastrophe en Europe dans le court terme » et ce en raison de la structure même des paris faits par JP Morgan.

Or, il semble bien que la situation en Europe soit bien mal ori...