Catégorie « Evènements sociaux » - Abus & dérives de notre société (1169 résultats)

Depuis le début de la crise, les Etats soutiennent les banques à bout de bras. La socialisation des pertes bancaires en Europe a surtout pris la forme de recapitalisations. Recapitaliser, cela revient à augmenter les fonds propres d'une banque.
 
Dans le secteur bancaire, les fonds propres désignent l'argent qui, à la différence des dépôts des clients ou des emprunts effectués auprès d'autres établissements, n'appartient qu'à la banque. Dans le cas des banques en difficulté, l'ajout de capitaux propres a surtout servi à compenser les dettes qu'elles avaient contractées.
 
Effet levier
 
Le monde bancaire s'est, en effet, beaucoup endetté, ces dernières années, via ce que l'on appelle les effets de levier. L'effet de levier consiste à avoir recours à l'endettement pour augmenter la rentabilité...

L'Iran a mis en garde a plusieurs reprises contre toute attaque en territoire syrien, ainsi que contre toute tentative d'intervention militaire de la part des Etats-unis sur son sol, affirmant que Téhéran ripostera "durement" pour se défendre ainsi que pour venir au secours de son allié. Apparemment il semble que ce ne soit pas du bluf...

Selon le site d'information Al-Mohit, qui cite une source diplomatique iranienne, six bases militaires secrètes d'Israël et des Etats Unis constituent des cibles potentielles des missiles iraniens.
 
« En cas de frappes israéliennes contre les installations nucléaires iraniennes, ces bases vont être, immédiatement, prises pour cible ».
 
« Ce sont des bases militaires bourrées de munitions, de missiles intelligents. De grands hôpitaux s'y trouvent, égaleme...

C'est une première en france, et peut-être même dans le monde. En France comme ailleurs, les Anonymous sont connus pour lutter contre la scientologie. A Paris notamment ,des actions pacifiques  sur le terrain sont régulièrement organisées.
 
La dernière en date a eu lieu ce vendredi lorsqu'un petit groupe d'anonymous s'est réuni sur le trottoir face à la scientologie. Comme par habitude, le groupe scandait des slogans tel que « non aux sectes en France » ou « stop aux enfants dans les sectes ».
 
Ces derniers ont l'habitude de faire face pacifiquement à l'agressivité des scientologues, et n'auront cette fois-ci pas reçu de coup de poing, mais seulement un oeuf envoyé à partir de l'église des scientos. Tout se passait bien avec un « esprit bon enfant » jusqu'à l'arrivée de la police. D'eux m...

L'art de la mise en scène occidentale, l'hypocrisie et le cynisme qui va avec est innommable. Depuis le début du conflit imposé à la Syrie, le président Bachar al-Assad a toujours répété que son pays est victime d'un complot international.

On ne peut oublier les diatribes de nos journaux, qui n'hésitent pas à le traiter de mythomane. Or, la vérité devient implacable. Le journalisme est tombé dans les bas-fonds du terrorisme intellectuel. Quand vous soutenez la souveraineté d'un pays, en l'occurrence de la Syrie, sans argumentation aucune, vous êtes traité de « partisan de la coalition brune ». On ne sait même pas ce que ça veut dire.
 
Les supporters et financiers d'Al-Qaïda en Syrie ont du avoir les oreilles qui sifflent en apprenant que l'hebdomadaire allemand Bild am Sonntag a signalé q...

Jenny Gallagher, une infirmière qui a traité les victimes de la tuerie fortement étrange de « Batman » à Aurora, dans le Colorado le mois dernier, est morte à l'âge de 46 ans. La cause du décès rapportée est la  : noyade.
 
« Elle a travaillé le matin après le massacre de Batman, dans une unité très occupée de l'hôpital - ainsi elle a vraiment tout vu, et quelques blessures vraiment mauvaises, » a semble-t-il dit, au Herald Irland's, son mari Greg, plus tôt aujourd'hui.
 
On suspecte largement que le tir de masse, qui a laissé 12 morts et plus de 58 blessés à une première en nocturne de « Batman Black Knigth » au cinéma Century Theatrer, d'avoir été une opération noire (apparentée à Columbine ou du tir du temple du sikh) en se basant sur les preuves disponibles. Les nombreuses contradiction...