Catégorie « Evènements sociaux » - Abus & dérives de notre société (1171 résultats)

Salutaire pour les uns, l'étude de Séralini est tombée comme un cheveu sur la soupe (transgénique) pour les défenseurs des OGM qui n'ont pas mâché leurs mots. Comment s'organise leur contre-attaque ? Décryptage.
 
Des rats aux corps déformés par la tumeur. Les images tirées de l'étude du Comité de recherche et d'information indépendantes sur le génie génétique (Criigen) dirigée par Gilles-Eric Séralini ont fait le tour du monde. Et déchainé les passions, en Europe - où les associations se battent pour un bannissement pur et simple des cultures et de la consommation d'OGM - comme aux Etats-Unis - où le débat sur l'affichage obligatoire des aliments transgéniques fait rage [1]. L'étude du professeur Séralini est venu confirmer les craintes de certains et agacer les défenseurs de la transgen...

Ces jours-ci, on regarde beaucoup du côté des dirigeants égyptiens, et les donneurs de leçons perpétuels sont aux aguets pour critiquer cette classe politique égyptienne qui n'est pas encore devenue un modèle de la bonne gouvernance et du respect cardinal du droit, signe des sociétés développées.
 
L'affaire que vient de juger la Cour de cassation italienne, ce 19 septembre, permet de remettre les pendules à l'heure pour savoir où sont ceux qui violent le droit pour défendre leur pouvoir.
 
Abou Omar, un imam, était l'un des opposants de Moubarak, le pantin des US dans la région, promu grand patron de l'alliance France-Méditerranée par Sarko. C'était le chouchou parmi les grands alliés de Sarko : Ben Ali, Assad, Kadhafi...
 
Objet de persécutions politiques, Abou Omar avait dû fuir son pays ...

Dans le dernier numéro du New England Journal of Medicine, Kevin Outterson de la Faculté de Droit de Boston revient sur l'amende record de 3 milliards de dollars payée par la firme pharmaceutique GlaxoSmithKline (GSK) pour tromperie généralisée, dissimulation d'effets secondaires graves et corruption. Mais 3 milliards, est-ce vraiment dissuasif ?
 
GSK a plaidé coupable pour avoir frauduleusement promu deux antidépresseurs : le Paxil, commercialisé chez nous sous le nom de Deroxat et le Wellbutrin, une amphétamine commercialisée en France comme traitement pour arrêter de fumer : le Zyban.
 
Glaxo a reconnu avoir envoyé par exemple des médecins à Hawaii, en Jamaïque et aux Bermudes à des conférences factices, avoir rémunéré un scientifique pour manipuler les données d'une étude clinique pou...

Le mois prochain, à San Diego, une société de sécurité organisera la simulation d'un scénario catastrophe d'une attaque de zombies...
 
Cet évènement de cinq jours permettra de former les services d'urgence par des démonstrations réalistes de situations d'urgence.  Des conférences et des cours seront donnés à plus de 1000 militaires, policiers, experts médicaux et autres employés du gouvernement fédéral.
 
Le scénario, prévu entre le 30 octobre et le 2 novembre, s'inscrit à l'intérieur du programme de prévention des maladies infectueuses lancé par le CDC, intitulé « Apocalypse Zombie ».  Presque tous les états américains ont tenu, dans les derniers mois, une campagne de sensibilisation et des exercices de simulation d'un apocalypse zombie pour préparer les autorités à tous types d'urgences ...

Washington est peut-être impliqué dans la création de programmes malveillants destinés à l'espionnage et à la cyberguerre. C'est ce qu'a montré l'enquête menée par des compagnies informatiques russes et américaines. Le nouveau malware est similaire à celui utilisé pour attaquer les ordinateurs des sites nucléaires iraniens. Selon les experts, de nombreux ordinateurs iraniens sont déjà infectés. Par ailleurs, des ordinateurs ont été également attaqués au Liban.
 
L'enquête évoque un nouveau malware similaire à Flame et Stuxnet. C'est notamment à l'aide de ce premier que des dessins industriels auraient pu être volés en Iran et en Syrie. Le virus a été neutralisé. Mais aujourd'hui il existe un nouveau danger. Au moins trois versions sont actuellement en circulation. Kaspersky Lab confirme q...