Catégorie « Evènements sociaux » - Abus & dérives de notre société (1169 résultats)

Les « journaleux » français sont à vomir ! C'est une véritable honte de savoir que ces personnes qui se cachent derrière une éthique qu'ils ne sont même pas capables de respecter, se disent journalistes, ils sont censés nous informer bon sang !
 
Hier on a eu des images de l'Espagne, aujourd'hui c'est la Grèce qui mérite de faire la une de partout, les images sont impressionnantes et les journaux de la planète ont titré cela, sauf la France ! Ils pensent vraiment qu'en ne parlant pas du sujet cela n'arrivera pas en France ?
 
Plus de 30.000 Grecs dans les rues d'Athènes contre la rigueur, selon la police : les flammes des cocktail Molotov jetés par certains manifestants sont à la Une de la presse mondiale, du Koweit à la Chine en passant par le Brésil et les Etats-Unis... Mais pas en France...

Cet évènement semble être passé inaperçu dans les médias, tout comme le raz de marée humain combattant l'austérité avec un courage exemplaire dans ce pays ravagé par la cupidité des banksters sans scrupules. Espérons que d'autres suivent ce mouvement de solidarité et que ce gouvernement soit renversé, ainsi que les banquiers, tout comme en Islande...

Cela semble à peine crédible, mais des policiers espagnols ont ôté dimanche dernier leur casque en signe de solidarité avec les manifestants qui venaient crier leur colère contre la politique d'austérité menée par le gouvernement. Une attitude néanmoins peu suivie au niveau national, de nombreuses villes espagnoles ayant connu une répression féroce de la part des forces de l'ordre.
 
« Nous sommes également affectés par les coupes sombres dans...

L'Allemagne, la France et neuf des pays les plus puissants de l'Europe ont réclamé un président élu de l'Union Européenne et une fin du veto de la Grande-Bretagne sur la politique de défense, dans un modèle prototype radical pour l'avenir du continent.
 
Dans un document publié après une réunion entre les 11 ministres des affaires étrangères à Varsovie, le bloc a dressé une carte d'une vision pour l'« avenir de l'Europe ».
 
Ainsi que l'appel pour un chef d'état unique, élu élu pour l'Europe, le bloc a exigé une nouvelle politique de défense, sous le contrôle d'un ministère des affaires étrangère paneuropéen commandé par la baronne Ashton, qui « pourrait par la suite impliquer une armée européenne ».
 
Dans le but  « d'empêcher un simple Etat membre de pouvoir obstruer des initiatives », en r...

Une fuite d'un document des expositions du « Clean IT Project », montré juste pour des discussions internes ont dérivé à partir de ses objectifs publiquement indiqués, aussi bien que les règles juridiques les plus fondamentales qui soutiennent la démocratie européenne et l'État de droit.

Le projet, financé par la commission européenne qui a fondé Clean IT, réclame qu'il veut combattre le terrorisme par des mesures autorégulatrices volontaires qui défendent l'État de droit.

Les réunions initiales, avec leurs discussions sans direction et mal renseignées au sujet de faire « quelque chose » pour résoudre des problèmes en ligne non identifiés de « terrorisme », ont été principalement suivies par des sociétés de filtrages, qui ont vu une opportunité commerciale intéressante. Leur travail en ...

Hypermédiatisée en France, l'étude du professeur Séralini est arrivée aux oreilles de Moscou.
 
Interpellées par ses résultats, les autorités russes ont suspendu « temporairement » l'importation du maïs NK603 génétiquement modifié de la marque Monsanto, le temps que des chercheurs fassent une contre-expertise, a rapporté le site du Nouvel Observateur.
 
« Une décision qui aura peu d'impact », a confié un porte-parole de Monsanto au Wall Street Journal, puisque la Russie est un exportateur net de céréales.
 
L'agence russe de protection des consommateurs Rospotrebnadzor indique dans un communiqué placé sur son site cette semaine que « l'importation et la commercialisation en Russie du maïs OGM NK603 (de Monsanto, ndlr) est temporairement suspendue », le temps que des chercheurs russes examin...