Catégorie « Evènements sociaux » - Abus & dérives de notre société (1171 résultats)

Le métier principal de la banque est de prêter de l'argent qu'elle n'a pas. Alors, pour attirer à elle les fonds qu'elle louera à des emprunteurs, sous forme de loyers avec intérêts, elle rémunère les dépôts des épargnants. Il ne lui est pas nécessaire de disposer en fond propre l'équivalent de ce qu'elle prête. Car elle met dans la balance les loyers qu'elle perçoit sous forme de remboursement d'emprunts de ses débiteurs, pour rassurer ses créanciers. L'équilibre est donc précaire et tient aussi longtemps qu'elle donne le sentiment de disposer de plus d'argent qu'elle n'en prête, même si cette balance est purement virtuelle. Si bien que lorsqu'elle est dans l'incapacité de démontrer que ses revenus couvrent les prêts qu'elle a consentis, le système vacille.
 
En 2008, les principales ban...

Dans le plus pur style de la fourberie des actions légales de Monsanto, le géant de la biotechnologie est maintenant virtuellement garanti de pouvoir planter sans encombre ses cultures OGM sans avoir plus à s'occupper du gouvernement américain et de ses cours de justice. Le Monsanto Protection Act, profondément enfoui dans la résolution sur le budget, a passé le sénat et maintenant il n'y a plus qu'un veto présidentiel pour l'empêcher d'être mis en application.
 
Si vous n'êtes pas familier avec ceci, La loi de protection de Monsanto est le nom donné à cette pièce législative qui fut insérée dans la loi budgétaire du Senate Continuing Resolution. Utilisant la dénomination trompeuse de « Farmer Assurance Provision », la section 735 de cette loi donne en fait à Monsanto une immunité contre ...

Afin de réduire le montant emprunté pour éviter la faillite, les bailleurs de fonds internationaux ont demandé à Chypre d'instaurer une taxe exceptionnelle de 6,75% sur tous les dépôts bancaires en-deçà de 100.000 euros et de 9,9% au-delà de ce seuil, ainsi qu'une retenue à la source sur les intérêts de ces dépôts.
 
Cette décision, annoncée dans la nuit de vendredi à samedi, concerne toutes les personnes résidant sur l'île. Si des queues se sont formées devant certains distributeurs samedi matin, les agences bancaires étaient fermées pour le week-end, et jusqu'à mardi matin, lundi étant férié sur l'île...
 
Chypriotes et résidents étrangers de l'île méditerranéenne étaient sous le choc samedi 16 mars après l'annonce d'un accord avec l'Union européenne sur un plan de sauvetage de 10 milliar...

Une fois de plus je découvre une nouvelle qui semble être passée inapercu dans les rares médias l'ayant relayée. Les expériences de manipulations génétiques sont aujourd'hui monnaie courante, à tel point que l'on n'y prête plus que rarement attention, et pourtant celle-ci mérite qu'on s'y attarde, car elle traite d'un sujet hautement sensible qui est au coeur d'investigations lancées depuis de nombreuses années par certains gouvernements. Le veilleur

Les chercheurs sibériens ont découvert un procédé permettant de contrôler le comportement agressif au niveau génétique. Ils ont prouvé que ce trait de caractère est héréditaire. Ainsi, en agissant sur les gènes, il est possible de réduire l'agressivité de l'individu.

Les expériences ont été menées sur des rats, car le génome d'un rat est pr...

Chaque jour qui passe, le dénommé Obama Barack, président des Etats Unis (Amérique du Nord) et Prix Nobel de la Paix (en solde), s'approche de la prison. Hier, la Cour fédérale de Washington a apporté une importante contribution, en reconnaissant l'implication de la CIA dans les assassinats par les drones et l'obligeant à répondre à des demandes de communication de documents. Une superbe victoire pour les militants du droit de l'ACLU (American Civil Liberties Union).

Plus de 4.000 assassinats décidés par Obama
 
Pour se faire élire en 2009, le prof de droit constitutionnel Obama Barack avait affirmé que les US ne « torturent pas », et que Bush George était un gros vilain. Depuis, Obama continue la torture... et il a ajouté les assassinats, par milliers. Il ne s'agit pas d'exécutions, gen...