Catégorie « Evènements sociaux » - Abus & dérives de notre société (1171 résultats)

Des psychiatres et psychanalystes français s'opposent à la surmédicalisation des émotions prônée par la « bible » des troubles mentaux, le « DSM ».
 
C'est la bronca dans le monde de la psychiatrie ! En cause : la cinquième et nouvelle édition du Diagnostic and statistical manuel of mental disorders (DSM - Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux - wiki) - la référence unique et mondiale en matière de pathologies mentales depuis les années 1980. Établie par l'Association des psychiatres américains, la version à paraître de cette « bible » des troubles mentaux qui établit la distinction entre le normal et le pathologique suscite de vives critiques de la part des psychiatres et psychanalystes français.
 
De faux malades cibles des labos
 
« En trente ans, le nombre de maladies me...

Le Cyber Intelligence Sharing and Protection Act, loi de protection et de partage des renseignements sensibles entre entreprises et autorités américaines (Cispa)) a été voté à la Chambre des représentants, jeudi 18 avril, à une large majorité, de 288 voix contre 127. Le texte, très controversé, vise à permettre le partage d'informations sensibles - dont des données personnelles - entre équipementiers, entreprises et le gouvernement au nom de la cybersécurité. Le partage de ces informations serait couvert par une immunité et il n'y aurait pas d'obligation de divulguer les attaques subies.
 
Son rapporteur, Mike Rogers, estime la loi « essentielle » à la sécurité informatique des entreprises américaines, de plus en plus visées. Ce texte, présenté dans une première version un an plus tôt, a...

Ce mercredi 17 avril 2013, le Canard enchaîné a publié de nouvelles révélations sur le contrat « OpenBar » entre Microsoft et le ministère de la Défense actuellement en cours de négociation. Révélées initialement par PC INpact le 5 février 2013, ces décisions, prises dans le plus grand secret et critiquées par le rapporteur de la Commission des marchés publics de l'État, seraient donc favorisées par l'OTAN.
 
L'April réitère ses demandes au Premier ministre qu'une vraie cure de désintoxication soit appliquée au ministère de la Défense. L'association s'inquiète des multiples dangers pour la sécurité nationale qu'un tel contrat peut représenter, ainsi que des risques de voir d'autres ministères lui emboîter le pas. Enfin, elle demande que toute la lumière soit faite sur les conditions de n...

Il y a eu beaucoup de discussions sur les deux individus munis d'écouteurs et d'équipements militaires repérés lors du Marathon de Boston, mais il s'avère qu'ils sont probablement des employés de la firme privée de sécurité militaire Craft International, un organisme un peu dans le style de Blackwater.

Que faisaient ces hommes sur les lieux de l'attentat, et qui a commandité leur présence ? Tout cela a il un lien avec la NRA qui s'est récemment opposé au projet de loi d'Obama sur la détention d'armes et l'a faite rejeter ? Il y a encore de nombreuses zones d'ombres dans toute cette affaire, mais une chose est sûre : On nous cache des informations ! Le veilleur

craft-international-boston-marathon.pngLes deux hommes sont visibles sur la photo ci-contre avec les mains portées à leurs oreilles, révélant ce qui s'avère être un ap...

Quelque soit la vérité qui se cache derrière l'attentat de Boston, il semble que l'hypothèse de l'attaque sous fausse-bannière (false flag) ait fini par infiltrer le discours des médias, et il ne s'agit la pas seulement de médias dits « conspirationnistes ». Il faut dire que plusieurs éléments viennent corroborer cette hypothèse, et parmis eux, certains se révèlent assez troublants, voici donc un passage en revue des théories qui circulent en ce moment même. Le veilleur

Opération diversion
 
Après les explosions sur la ligne d'arrivée du marathon de Boston, le gouverneur du Massachusetts Deval Patrick a donné une conférence de presse pour faire le point sur la situation. La toute première question lui a été posée par Dan Bidondi, journaliste pour InfoWar. Ce site est dirigé par Alex Jone...