Catégorie « Evènements sociaux » - Abus & dérives de notre société (1169 résultats)

Cet article de Benjamin Fullford peut paraître polémique mais dans la mesure où je partage son avis, je vous en fait pars tout de même. Ce journaliste canadien, aujourd'hui exilé au Japon, a travaillé pendant sept ans comme chef du département Asie-pacifique pour le magazine Forbes et pendant 20 ans comme journaliste.
 
Celui-ci aurait abandonné ses fonctions en 2005 suite à des désaccords avec sa direction concernant des articles qui s'approchaient trop de la vérité. Il se serait alors allié avec diverses sociétés secrètes asiatiques  qui s'opposent au Nouvel Ordre Mondial. Ces sociétés sont réunies sous le nom de « White dragon society ». Fullford serait devenu le porte-parole de cette organisation en échange de leur protection.
 
Il est l'un des rares journalistes à avoir pu interviewer...

Richard Falk, rapporteur de l'ONU pour la Palestine, juge que la politique américaine au Moyen-Orient engendre le terrorisme. L'ONU l'a désavoué (quelle surprise !).
 
Le concert de condamnations qui a suivi l'attentat meurtrier contre le marathon de Boston a été perturbé par une voix dissonante. Et pas des moindres, puisqu'il s'agit de celle d'un responsable onusien. Dans une tribune publiée sur le site du Foreign Policy Journal, intitulée « Un commentaire sur les meurtres du marathon », Richard Falk, rapporteur spécial du Conseil des droits de l'homme de l'ONU pour les Territoires palestiniens, invite à dépasser le stade de l'émotion pour analyser la cause profonde de la tragédie.
 
Tandis que la majorité des analystes planchent désormais sur le profil des frères Tsarnaev, les principaux...


Imaginiez vous un seul instant qu'une telle loi puisse avoir la chance de voir le jour ? Soyons sérieux ! A l'heure ou le monde est gouverné par de puissants lobbyistes à la tête de multi-nationales gigantesques, s'imaginer que le sénat - qui ne perd pas une seule occasion de nous montrer pour qui il roule - puisse avaliser un tel décret n'est que pure utopie !
 
Certes, l'idée est louable, mais c'est « le pot de terre contre le pot de fer ». N'oublions pas que nous vivons dans une société de consommation, ou seul le mot « croissance » n'a d'importance, et que le terme d'obsolescence programmée (wiki) est inventé pendant la Grande dépression des années 1930 par Bernard London, un riche philanthrope américain (Juif originaire de l'Europe de l'Est) dans un pamphlet intitulé « Ending the dep...

« Virus H7N9 : sa carte d'identité génétique préoccupe les experts » lisait-ton récemment dans Science & Avenir. Dans cet article, on commençait à « mettre en condition » le public : à l'aide de noms de mutations, on tentait d'effrayer les gens, tout en leur assurant que « les meilleurs experts du monde » avaient été envoyés sur les lieux par l'OMS...
 
Avec le H1N1, les « meilleurs experts du monde » avaient aussi recommandé au nom de l'OMS une vaccination anti-H1N1 tous azimuts. Leurs liens d'intérêts avec les laboratoires avaient surtout été dénoncés après la fausse pandémie. Sauf qu'ici, on prend les mêmes et on recommence !
 
Parmi les « experts » envoyés sur les lieux, le Dr Keiji Fukuda, sous-directeur général de l'OMS, en charge de la Sécurité et de l'Environnement. Celui-là même ...

Et voilà !  Le présumé terroriste était un inconditionnel du site d'Alex Jones, donc, Alex Jones est « connecté » au terrorisme !  Et, en proclamant que les attentats de Boston sont un coup monté des agences de sécurité, du gouvernement, en dénonçant la version officielle, Alex Jones devient par défaut un « ennemi de la paix et de la sécurité ».
 
Toute personne qui met en doute la version officielle est, et sera, considérée comme potentiel « terroriste domestique ». Outre le ridicule de cette logique de guerre, il n'en reste pas moins qu'au nom de la « paix et la sécurité » les autorités pourraient procéder à des arrestations, détentions et procès contre toute personne qui s'adonne à la propagande « anti-gouvernementale ». conscience du peuple
 
Comme prévu, il n'a pas fallu attendre bien ...