Catégorie « Evènements sociaux » - Abus & dérives de notre société (1171 résultats)

« Monsanto fait marche arrière sur les OGM en Europe », voilà une info de prime abord positive, et qui semble se répandre telle une trainée de poudre sur le web, et pour cause ! Une petite vérification s'imposait, d'autant que cela paraîssait trop beau pour être réel, et l'information semblait bien se confirmer par des sources sérieuses, mis à part un détail... tous les sites relayant la news ont la même origine : Reuters ! (lien)
 
Le début se veut encourageant, d'après l'agence de presse :

« Monsanto ne fait plus pression pour le développement des cultures génétiquement modifiées dans la plupart des pays d'Europe en raison de l'opposition qui reste forte dans de nombreux pays, ont déclaré vendredi des responsables du groupe. »
Certains d'entre vous l'auront peut être déjà remarqué, la f...

Pour ceux qui en doutaient encore, l'agenda élitiste se confirme un peu plus à chaque évènement, et l'objectif est simple : se donner les moyens de contenir une révolte citoyenne de grande ampleur qui semble inévitable.

Après la phase de test mise en place de loi martiale suite aux attentats de Boston aux Etats unis, ou plus de 9000 soldats ont pris en otage une ville entière (pour attraper un type seul, je vous le rappelle...), il apparait comme évident que les oligarques - à défaut de connaitre l'issue du match - se préparent à l'affrontement avec le peuple, et ne croyez pas que cela se limite aux états unis, car l'armée Francaise se prépare à mener le combat contre son peuple également.
 
Résumons un peu la situation :
 
 • Les ressources pétrolifères et gazéifères se raréfient, et la te...

La phrase tombe comme un couperet, la menace impensable de finir comme la Grèce avec des salaires au rabais peut encore devenir réalité, non seulement par ce que la France s'est enfoncée dans un miasme économique incommensurable, mais les « recommandations » de ces « messieurs qui ne nous veulent que du bien » se multiplient un peu plus chaque jour.
 
Simplifier le système fiscal, abaisser le coût du travail, réformer les retraites dès cette année -ce n'est pas tout !, réduire le déficit à 3,6% du PIB en 2014, ouvrir les professions « fermées » (médecins, notaires, taxis...)... Vaste programme ! La Commission européenne a fixé hier une dizaine de « recommandations » à la France pour qu'elle parvienne à tenir son objectif de réduction du déficit et pour qu'elle retrouve les chemins de la c...

Alors que la France est complètement « out » de ce qui se passe dans le dossier syrien, complètement laminée par sa diplomatie de la fureur, le Qatar vient à sa rescousse.
 
Le petit pays qui achète tout à tour de bras (voir graphique), a réussi a envoyer en Syrie, des agents du journal Le Monde, enfin, si vous voulez des soi-disant journalistes, en l'occurrence un certain Jean-Philippe Rémy, à Damas. Enfin, dans la banlieue de Damas, à Jobar. Hélas, la crédibilité du quotidien Le Monde en prend un sacré coup. Et, vous savez quoi, le reportage a été fait en compagnie des combattants de la liberté, juste avant le sommet de... Genève 2. Un calendrier savamment préparé, pour jeter le trouble. Mais, qui peut encore croire à ces salmigondis ? La mise en scène est grossière.
 
Le Monde a titré t...


Ah, les miracles promis par le gaz de schiste, « la manne extraordinaire sous nos pieds » vantée par la patronne du Medef, la promesse d'une Amérique indépendante pour cent ans ! Ô, châteaux en Espagne, lubies fantasmagoriques, rêves insensés ! Mais le songe creux d'une énergie inépuisable s'évapore comme le méthane, les faits commencent à dissiper les discours mensongers de ceux qui ne veulent rien changer.
 
Le 8 mai, on a appris que deux compagnies gazières, Talisman Energy et Marathon Oil, se retiraient de l'exploration du gaz de schiste en Pologne. Pourquoi ? Parce qu'elles n'ont pas trouvé suffisamment de gaz, qui se révèle ne pas être aussi aisé à extraire qu'aux Etats-Unis. Sur 43 puits creusés jusqu'à présent en Pologne, seuls 12 ont produit du gaz. La Pologne, à qui l'on avait p...