Catégorie « Evènements sociaux » - Abus & dérives de notre société (1171 résultats)

Quel est le pays de la zone euro le plus endetté ? Ces gaspilleurs de Grecs, avec leurs généreuses pensions de retraite ? Les Chypriotes et leurs banques pleines à craquer d'argent sale d'origine russe ? Les Espagnols touchés par la récession ou les Irlandais en faillite ? Eh bien, curieusement, ce sont les Hollandais sobres et responsables.
 
La dette des consommateurs aux Pays-Bas a atteint 250% du Produit intérieur brut et c'est l'une des plus élevées au monde. À titre de comparaison, la dette des consommateurs espagnols n'a jamais dépassé les 125% du Produit intérieur brut.
 
La Hollande est l'un des pays les plus endettés au monde. Elle s'enfonce dans la récession et montre peu de signes d'amélioration réelle. La crise de l'euro traîne désormais depuis trois ans et, jusqu'à présent, el...

De récentes études de la part de psychologues et sociologues aux USA et au Royaume-Uni suggèrent qu'à l'inverse des stéréotypes des médias mainstream, ceux qui sont étiquetés « conspirationnistes » apparaissent plus sains que ceux qui acceptent les versions officielles des événements.
 
L'étude la plus récente a été publiée le 8 juillet par les psychologues Michael J. Wood et Karen M. Douglas de l'Université de Kent (Royaume-Uni). Intitulée « What about Building 7 ? A social psychological study of online discussion of 9/11 conspiracy theories » (Et pour le Bâtiment 7 ? Une étude socio-psychologique de discussions en ligne sur les théories de la conspiration autour des attentats du 11 septembre 2001, ndt), l'étude faisait la comparaison entre les commentaires « conspirationnistes » (pro-th...

La Fédération internationale des Ligues des droits de l'homme espère ainsi déterminer le rôle qu'ont pu jouer des entreprises comme Microsoft, Yahoo ou Google, dans le cadre de l'affaire d'espionnage Prism, révélée par l'ancien consultant de la NSA, Edward Snowden.
 
La Fédération internationale des Ligues des droits de l'homme a déposé plainte jeudi matin au tribunal de grande instance de Paris, dans l'affaire d'espionnage en communications électroniques appelée Prism et réalisées par les agences de sécurité américaines. Car si la plainte est déposée contre X, ce sont bien la NSA et le FBI qui sont en réalité visés.
 
La plainte que Le Figaro a consultée concerne cinq chefs d'infraction : accès et maintien frauduleux dans tout ou partie d'un système de traitement automatisé de données (art...

Cette information est à la fois grave et synonyme de l'impuissance des citoyens que nous sommes face aux abus du système, et notamment des services sociaux. Grave car il s'agit d'une enfant de quatre ans, de toute évidence, mal traitée par l'établissement d'accueil. Synonyme d'impuissance car malgré les démarches faites par la mère pour récupérer sa fille de 4 ans, cela fait presque un mois qu'elle est séparée d'elle (14 Juin 2013).
 
Lors des visites, elle retrouve sa fille sale, dans les mêmes habits que lorsqu'elle l'a quitté, apeurée et à plusieurs reprises blessée. Ce témoignage provient de Tmara Priscille, lectrice du blog (Fawkes News) qui souhaite témoigner de son histoire et demander de l'aide. La question est de savoir comment pouvons-nous aider cette petite fille en danger, vic...

17 ans après le crash du vol TWA 800 en partance de New York, des membres de l'équipe d'investigation de l'époque, aujourd'hui libérés de leurs voeux d'allégeance au système, dénoncent un cover up du gouvernement : Vaut mieux tard que jamais. Cela peut paraître anodin mais il s'agit au contraire d'un événement révélateur du besoin impérieux qu'ont les agents du système ayant encore une conscience, à dire la vérité, même des années après.
 
Les familles des 230 victimes méritent de connaitre la vérité et de toute évidence, ce n'est pas la version prônée par les autorités en charge de l'enquête (comme c'est souvent le cas, particulièrement aux Etats-Unis). Cette révélation est également un pied de nez à la la version officielle du 11 Septembre, qui passa également sous silence nombre de té...