Catégorie « Evènements sociaux » - Abus & dérives de notre société (1171 résultats)

Suite à l'affaire de l'avion du président bolivien, l'argentine, le brésil, l'uruguay et le venezuela rappellent leurs ambassadeurs en france, espagne, italie et portugal.
 
On a appris ce 12 juillet au soir que 4 États sud-américains membres du Mercosur, dont les 3 plus importants démographiquement et économiquement (Argentine, Brésil et Venezuela), ont décidé de rappeler leurs ambassadeurs en consultation dans les 4 États européens (dont la France) mêlés à l'affaire de l'avion du président bolivien Evo Morales. Cette décision, annoncée à Montevideo, capitale de l'Uruguay, dans le cadre du Mercosur, est d'autant plus spectaculaire qu'elle a été prise conjointement et collectivement par des États qui n'ont pas été directement impliqués dans cette affaire, à savoir 4 des 5 États du Mercosu...

La semaine dernière, le gouvernement portugais a donné son feu vert pour permettre aux fonds de pension de pouvoir investir davantage dans les obligations d'État portugaises. Désormais, les fonds de pension pourront investir jusqu'à 90% de leurs actifs en obligations souveraines, alors qu'ils étaient limités à 55% jusqu'à présent. L'écart représente environ 4 milliards d'euros, une bénédiction pour le gouvernement qui veut réduire ses coûts de financement. Le Portugal n'a pas besoin de financement supplémentaire pour 2013, mais cette nouvelle mesure devrait lui permettre de couvrir un quart de ses besoins de financement pour 2014.
 
La technique employée par le Portugal n'est pas nouvelle, et les économistes lui ont même trouvé un nom, parlant de « répression financière ». En poussant les...

Le lanceur d'alerte Edward Snowden a rencontré le 12 juillet, à l'aéroport Sheremetyevo de Moscou, plusieurs organisations de défense des droits de l'homme, incluant Amnesty International et Human Rights Watch (HRW).
 
Avant la conférence de presse prévue pour l'occasion, l'ambassadeur américain à Moscou avait demandé à HRW de transmettre un message à Snowden, disant que le gouvernement américain ne le reconnaissait pas comme un lanceur d'alerte mais comme un simple criminel.
 
Voici les remarques faites par Snowden lors de la conférence de presse, au cours de laquelle il en appelé à la Constitution américaine, à la déclaration des droits de l'Homme et au principe du tribunal de Nuremberg pour juger de la criminalité de l'administration Obama.
 
« Bonjour,
 
Je m'appelles Ed Snowden. Il y a un ...

La police chinoise a arrêté quatre cadres supérieurs du groupe britannique GlaxoSmithKline (GSK) en Chine, soupçonnés de corruption, d'infractions économiques « graves » et de délits fiscaux, ont rapporté lundi des médias officiels. Les quatre cadres arrêtés avaient respectivement des responsabilités dans les ressources humaines, les affaires juridiques, le développement commercial ainsi que dans la direction des opérations du groupe en Chine, a indiqué l'agence d'Etat Chine nouvelle.
 
L'agence ne précise pas leur nationalité, mais les quatre noms cités sont de consonnance chinoise. Selon le quotidien « Les Nouvelles de Pékin », plus d'une vingtaine de personnes - dont des fonctionnaires en lien avec les secteurs de la pharmacie ou des agences de voyage - ont été interpellées dans le cad...

Billet très lucide sur la révolution française, qui n'a que simplement fait passer les privilèges d'une main à l'autre, en prenant soin d'enfumer le bon peuple avec la fameuse « nuit du 4 Août ». Pas plus de révolution pour le peuple que de beurre en branche. Il est de plus bien rare de voir quelqu'un citer Jean Paul Marat, qui fut celui qui comprît très tôt où la « révolution » partait.
 
Marat était l'âme de la révolution et avait la confiance du peuple et des « sections parisiennes ». Ce n'est pas par hasard s'il a été assassiné. Médecin de son état, il savait parfaitement que la révolution telle qu'elle était présentée était un leurre. Nous recommandons la lecture de ses « Chaînes de l'esclavage », écrit en 1774, soit 15 ans avant la révolution. Sa lucidité y est époustouflante.
 
Mara...