Catégorie « Etat de la planète » - La santé de notre belle terre (737 résultats)

Une nouvelle source vient confirmer la thèse d'une « reconfiguration » à grande échelle de notre Terre sur le plan géologique. En relation directe avec l'article d'hier : « Indonésie : une importante fracture de la plaque tectonique à l'origine des séismes », cet article qui est plutôt un témoignage nous explique brièvement mais clairement que de nouvelles terres vont apparaître, et d'autre disparaître... Mais rassurez-vous, cela va prendre du temps !
 
Avant tout, et aux fins de mettre un terme aux supputations de tous bords, les informations que je transmets ici, proviennent de mes activités professionnelles et relationnelles, ce qui fait qu'elles ne sont pas forcément présentes sur la toile et qui plus est, les « SOURCES » d'où elles proviennent, ne peuvent être divulguées. Afin de les...

Les deux séismes colossaux qui ont eu lieu ces dernières années dans l'océan Indien au large de l'Indonésie auraient été provoqués par la cassure progressive de la plaque tectonique indo-australienne. Selon les études publiées fin septembre, cette plaque se déchirerait littéralement.
 
Ce sont des études préoccupantes qui viennent d'être publiées dans la revue Nature. Selon ces travaux, la plaque tectonique indo-australienne se déchirerait littéralement en deux au large de Sumatra. Or, cette fracture serait à l'origine des colossaux séismes qui ont frappé le nord-est de l'océan Indien le 11 avril 2012. D'une magnitude de 8,6 et 8,2, ces séismes jumeaux se sont révélés particulièrement exceptionnels.
 
En effet, le premier tremblement de terre a été causé par la rupture d'au moins quatre fai...

Un puissant tremblement de terre de magnitude 6,6 a frappé mardi le Costa Rica, mais aucune alerte au tsunami n'a été déclenchée, a annoncé l'Institut de géophysique américain (USGS).
 
Le Centre d'alerte au tsunami sur le Pacifique a indiqué qu'il n'y avait « pas de risque de tsunami destructeur », mais a averti que des tremblements de terre de cette magnitude pouvaient provoquer d'importantes vagues dangereuses pour les villes côtières situées dans un rayon de 100 km autour de l'épicentre.
 
L'épicentre du séisme, qui est survenu à 18 h 45 (00 h 45 GMT), a été localisé à 140 km à l'ouest de la capitale San José, mais à seulement 5 km de la localité de Hojancha, et à une profondeur de 39,5 km, selon l'USGS.
 
De son côté, l'observatoire de sismologie du Costa Rica (Ovsicori) parle d'une mag...

A la lecture de cette analyse scientifique, comment ne pas faire le lien entre les dérèglements climatiques actuels, la hausse importante de l'activité volcanique à travers le globe, sans parler de la hausse du nombre de séismes et de leur intensité ?

Les technocrates ont essayé pendant longtemps de passer sous silence le fait qu'une nouvelle inversion des pôles est en cours, mais ce n'est désormais plus possible, c'est une évidence, et la question que l'on doit se poser, c'est : combien de temps nous reste-il avant que notre magnétosphère ne soit plus siffisante pour nous protéger des rayons cosmiques et éruptions solaires ?

D'après des études sur le paléomagnétisme du GFZ Postdam - le Centre de recherche pour les géo-sciences Allemand (lien) - les carottes de forages réalisés en Mer Noi...

Situé à Hawaï, aux Etats Unis, le Kilauea est l'un des volcans les plus actifs du monde. Chacune de ses éruptions se distinguent par leur durée particulièrement longue et la quantité impressionnante de magma émise. D'où une vigilance accrue de la part des spécialistes.
 
A l'heure actuelle, l'observatoire volcanique d'Hawaï (HVO) étudie de près une embouchure formée au creux du cratère principal, l'Halema'uma'u, et contenant un lac de magma. Or, selon les experts, la lave aurait atteint récemment un niveau record depuis l'ouverture de la cavité en 2008.
 
Dimanche 14 octobre, les scientifiques ont relevé la hauteur située entre 45 et 50 mètres.
 
« Le niveau de la lave continue actuellement de fluctuer mais reste particulièrement élevé »
confie à ourAmazingplanet Jim Kauahikaua, chercheur au H...