Catégorie « Etat de la planète » - La santé de notre belle terre (737 résultats)

La nouvelle m'est parvenue de spaceweather le vendredi 13 de ce mois (sic), mais je n'avais pu la traduire faute de temps. Par chance, une adaptation en a été faite par le site La Terre du Futur que je salue au passage.

Cette information est importante, puisqu'elle démontre d'une part que le dogme scientifique officiel concernant les fluctuations du champ magnétique terrestre est en train de changer, et d'autre part car il est constaté que l'affaiblissement de ce dernier s'accélère.

Malgré tout, il subsiste à mes yeux des incohérences dans les discours des scientifiques qui, comme cela se produit souvent, persistent à ne pas vouloir réviser leurs chiffres malgré l'aveu d'une incompréhension dans un domaine encore mal appréhendé. Pour cet exemple, alors que ces scientifiques reconnaiss...


La situation qui était déjà plus que critique dans la région de l'Alberta s'aggrave de jour en jour, et les gigantesques incendies qui avaient récemment forcé une évacuation massive des habitants et ouvriers de Fort McMurray menacent maintenant directement les installations pétrolières des sables bitumineux.

Autant dire que si ces murs de flammes ne sont pas rapidement stoppés, nous allons assister à un « feu de joie » d'une ampleur rarement atteinte. L'article n'en fait pas mention, mais la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) a dépêché il y a 48 heures deux spécialistes à Fort McMurray pour évaluer les dangers nucléaires dans la région.

Ces derniers auraient pour but de « confirmer la sécurité radiologique des appareils autorisés qui se trouvent dans les zones touchées e...

Mise à jour : une autre forte secousse de magnitude 7,2 vient d'avoir lieu !!! (voir en bas de page).

Presque un mois jour pour jour après le puissant séisme de magnitude 7,8 qui avait frappé l'Équateur, faisant plus de 600 morts et près de 12.500 blessés, un nouveau tremblement de terre vient secouer le pays encore endeuillé...

Un séisme de magnitude 6,8, selon l'Institut de géophysique national, a secoué l’Équateur mercredi, un mois après un tremblement de terre de 7,8 qui avait fait environ 700 morts. L'institut américain USGS a fait état pour sa part d'une magnitude de 6,7. Le séisme, dont l'épicentre a été localisé à 14,7 km de profondeur près des côtes de l’Équateur dans la province de Manabi (ouest), déjà frappée par le tremblement de terre du 16 avril, s'est produit à 2h57 (7h...

Il est question ici d’un rapport prétendu « secret » et « inquiétant » provenant de Wikileaks et relayé par sciencepost, dans lequel une alarme est lancée concernant les ressources mondiales en eau douce. Or, si ce danger trop peu relaté existe bel et bien, il est pour le moins curieux de voir cette menace brandie par le géant mondial qu’est nestlé, habituellement peu scrupuleux quand il est question de gaspiller le précieux liquide...

Il faut avouer que le contenu de ce rapport est habilement orienté pour coller aux revendications de nombreux écologistes, puisqu’il met en évidence une production mondiale de viande bien trop importante et fortement consommatrice d’eau. Un problème bien réel qui ajoute en crédibilité, et qui si j’ose dire, « amène de l’eau à son moulin ». Cette ingénieu...


Encore une information importante qui ne semble pas préoccuper nos chers médias officiels, et qui pourtant ne devrait pas être occultée car elle indique la présence de déchets radioactifs enterrés non loin de Fort McMurray ou les terribles incendies font des ravages et ne sont toujours pas contrôlés.

Bien que la directrice des communications se veuille rassurante à ce propos, le passé nous a démontré que certaines catastrophes (naturelles ou pas) ont parfois des impacts qui ne sont pas anticipés dans les rapports préventifs de sécurité.

Autre anecdote scandaleuse, des employés d'une société pétrolière au nord de Fort McMurray disent qu'on leur interdit d'évacuer leur lieu de travail, malgré le brasier qui prend de l'ampleur...

Le Veilleur

Les déchets radioactifs de Fort McMurray sont ...