Catégorie « Etat de la planète » - La santé de notre belle terre (738 résultats)

Je publiais le mois dernier un article évoquant les changements terrestres majeurs en train de s'opérer au niveau des plaques tectoniques. Des évènements nouveaux viennent conforter cette théorie après une courte période d'accalmie, et il n'est pas impossible que le récent regain de l'activité solaire en soit responsable ou n'y ait contribué. Le veilleur

Un essaim de tremblement de terre s'est produit dans la région de Petropavlovsk-Kamchatskiy (Kamtchatka) en, Russie. 39 séismes ont frappé la région dans les dernières 22 heures (lien CSEM - Centre Sismologique Euro-Méditerranéen). Le plus fort a été un séisme de magnitude 5,9, qui a secoué le fond de l'océan à une profondeur de 16,5 km. La dernière flambée sismique le long de cette région reflète une agitation croissante sur une des pla...

Dans un ancien article intitulé « La révélation des pyramides », de nombreuses découvertes troublantes et faits constatés mettaient à mal les théories officielles concernant les égyptiens ainsi que les technologies et savoirs utilisés pour l'élaboration et la construction des pyramides.

Voici une nouvelle découverte intéressante, qui si elle s'avère vérifiée, pourrait enfoncer un peu plus le clou et déconcerter les scientifiques, qui n'en doutons pas, s'empresseront de dénigrer tout ceci pour ne pas nuire à leur « ordre établi ». Le veilleur
 
La publication de notre dernier article sur les dimensions géométriques troublantes de la grande pyramide a suscité les commentaires d'un internaute qui nous à mis sur la voie d'un nouvel indice qui pourrait permettre de convaincre les plus sceptique...

C'est un astéroïde de 2,73 kilomètres (environs neuf fois la longueur du navire Queen Elizabeth 2) qui frôlera la terre le 31 mai, un « caillou » recouvert d'une matière noire collante comparable au « fond d'un barbecue » comme l'expliquent les articles publiés aux USA. Si l'origine de cet astéroïde reste inconnue pour l'instant, les scientifiques pensent qu'elle a déjà fait un passage près du soleil, ce qui expliquerait sa surface.
 
Bien sur, même si les articles se montrent rassurants puisque 1998 QE2 ne passera qu'à 5,8 millions de kilomètres de notre jolie planète (environ 15 fois la distance entre la terre et la lune), ils signalent toutefois que si celui-ci percutait la terre, il détruirait l'humanité dans sa globalité, un détail ô combien indispensable qu'ils apprécient nous livr...

C'est l'un des volcans les plus mythiques du monde et il se prépare à rappeler à tous sa force. Un an presque jour pour jour après sa dernière grande éruption, le Popocatepetl se remet à cracher des cendres. Situé à l'intersection de trois Etats mexicains (Puebla, Morelos et Mexico), sa nouvelle colère inquiète les habitants qui se préparent au pire.
 
Le volcan Popocatepetl a craché une imposante colonne de cendres lundi 13 mai qui a couvert plusieurs villages voisins. Selon le centre national des catastrophes du Mexique, il a été placé en alerte de niveau 3, le plus haut niveau.
 
Situé à 70 kilomètres au sud-est de Mexico, le volcan Popocatepetl est la deuxième plus haute montagne du Mexique, avec une altitude de quelque 5.400 mètres. Mais c'est aussi l'un des volcans les plus actifs du...

Les minutes alarmantes de la rencontre de la semaine passée entre le président Vladimir Poutine et le secrétaire d'état US John Kerry révèlent « l'extrême outrage » du dirigeant russe concernant la protection, par le régime Obama, des géants de l'agrochimie Syngenta et Monsanto face à une « apocalypse des abeilles » dont le Kremlin avertit qu'elle « mènera très certainement » à une guerre mondiale.
 
Selon ces minutes, publiées aujourd'hui au Kremlin par le ministère des ressources naturelles et de l'environnement de la fédération de Russie (MRNE), Poutine était si énervé du refus du régime Obama de discuter de ce sujet très grave qu'il déclina pendant trois heures de recevoir Kerry, qui avait voyagé jusqu'à Moscou pour une mission diplomatique programmée d'avance, mais se ravisa pour ne ...