Catégorie « Etat de la planète » - La santé de notre belle terre (737 résultats)

Bien des chercheurs se demandent si l'activité solaire peut être impliquée dans des tremblements de terre, mais une étude récente montre qu'il n'y a pas de corrélation directe entre les deux. Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques ont collecté des données astronomiques portant sur les tâches solaires, les vents solaires et les tempêtes magnétiques puis les ont croisées avec les occurrences de tremblements de terre. Il n'existe donc aucune méthode avérée pour exploiter des données relatives à l'espace pour anticiper des tremblements de terre.
 
Cette étude a été menée sous la direction de Jeffrey Love de l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS) avec la participation de Jeremy Thomas du Northwest Research Associates. Elle a été publiée récemment dans le journal Geop...

Je l'évoquais récemment dans un article, et j'avais vu juste, l'abandon de l'Europe par Monsanto n'est qu'une vaste tromperie, leur stratégie est claire : imposer leurs ogm partout dans le monde. Et le moins que l'on puisse dire est qu'ils s'octroient tous les moyens pour y parvenir. Ne vous y trompez pas, ce type d'information risque de devenir monnaie courante dans les mois à venir, et le traité transatlantique en cours de négociation va ouvrir toutes les portes aux pratiques commerciales d'outre-atlantique.
 
Sous prétexte de la standardisation des normes juridiques, sanitaires et environnementales, nous allons observer le défilement d'autorisations de culture ogm « made in Monsanto » et des risques environnementaux qui y sont liés, ce à quoi s'ajoutera l'importation des pratiques alim...

Tout le monde connait le mythique site mégalithique de Stonehenge (dont le nom signifie « les pierres suspendues »), situé à quelques kilomètres au nord de Salisbury en Angleterre, mais ce que tout le monde ne sait pas, c'est que le site actuel ne ressemble pas à ce qu'il était avant 1900. Agé de plus de 4000 ans, ce site historique a été totalement restauré depuis les années 1901 à 1964, et ceci en toute discrétion, puisque ces travaux n'apparaissent nul part dans les manuels !
 
Comme le dit si bien Hélios : « Tous ceux qui s'escriment aujourd'hui à vouloir décoder le rôle ésotérique de ce monument selon son apparence actuelle peuvent aller se rhabiller » Le veilleur
 
Comment ils ont reconstruit Stonehenge
 
« Pendant des dizaines d'années les guides officiels de Stonehenge regorgeaient d...

Cet article fait suite à l'envoi d'un message d'une de nos amies du site.  L'objet de ce message semblait des plus anodins, jusqu'au moment où, à force d'aller en profondeur je suis tombé sur une info improbable, du moins en rapport avec le sujet. Entre temps, j'avais ameuté du monde dans la région, lorsqu'une source m'informe d'un détail qui allait faire toute la différence.
 
Tout le monde sait que depuis un certain temps, la région de Pau, Orthez et Lourdes, dans le Pyrénées-Atlantiques, est le théâtre d'essaims sismiques relativement élevés en termes de magnitude. Les analyses géologiques des différents centres qui contrôlent le secteur départemental, ne sont curieusement plus à jours, du moins pour les plus importants domaines, depuis la fin du premier trimestre 2012.
 
Selon les témoi...

Une zone recouvrant l'équivalent de la moitié de la surface de la Suisse et où ne subsiste aucune vie a été repérée dans le Golfe du Mexique. Elle est due aux engrais de l'agriculture américaine qui se déversent dans la mer.
 
C'est un phénomène inquiétant qui frapperait actuellement le Golfe du Mexique. Une énorme zone morte, de la taille de la moitié de la Suisse, est en train de se former dans les profondeurs de cette mer intérieure entre les USA et le Mexique.
 
Elle serait la conséquence du ruissellement des eaux de pluie et des inondations particulièrement importantes ce printemps dans le Midwest américain. Celles-ci auraient charrié dans la mer des quantités très importantes d'azote et de phosphore issus des engrais de l'industrie agricole. Ces produits auraient ensuite permis à des...