Catégorie « Etat de la planète » - La santé de notre belle terre (737 résultats)

Un cratère fumant d'1,8 mètres de diamètre et 1,2 mètres de profondeur est apparu ce samedi 23 août au milieu d'un rond-point proche de l'aéroport de Rome-Fiumicino. Selon les volcanologues appelés sur place, les gaz malodorants éjectés seraient un cocktail de dioxyde de carbone, hydrogène sulfuré et méthane. Le site a été isolé et une analyse est en cours.
 
Les gaz sous-terrains peuvent, selon Alberto Basili, de l'INGV, conserver leur chaleur pendant des dizaines de milliers d'années après une éruption volcanique, et remonter à la surface... ce phénomène a été observé en d'autres endroits autour de Rome par le passé, avec des animaux domestiques tués pour avoir respiré ces gaz. (DailyTelegraph / Roma)
 
Le système volcanique le plus proche de cette région du Latium est le Colli Albani, c...

L'excès d'activités humaines, la surpêche, et les nombreux barrages hydroélectriques tout le long du fleuve Yangtsé a eu pour conséquence immédiate de faire s'effondrer totalement l'ensemble des écosystèmes aquatiques du fleuve : 99,7% de ses poissons ont aujourd'hui disparu.

Le nombre de poissons des quatre grandes espèces endémiques s'est totalement effondré, passant d'une estimation de 30 milliards dans les années 1950 à moins de 100 millions aujourd'hui.
 
Quant au nombre d'espèces observées, la réduction constatée est totalement effrayante, passant de 143 à 17 aujourd'hui, selon un rapport publié dernièrement par le Comité des ressources halieutiques du fleuve Yangtsé dans le cadre d'une étude d'impacts des activités humaines commandée par le ministère de l'Agriculture et le Fond mon...

Le navire de Greenpeace a approché un navire du géant pétrolier russe Rosneft dans l'Arctique pour protester contre la production de pétrole dans la mer de Barents.
 
Ce navire, l'Arctic Sunrise, fait face à un navire de tests sismiques du géant pétrolier Rosneft (wiki),dans la mer de Barents. L'industriel russe se prépare à forer en Arctique. Rosneft a en effet récemment signé un contrat de forage en Arctique avec de grandes multinationales du pétrole comme ExxonMobil, BP et Statoil.

« Tôt ce matin, alors que le Akademic Lazarev, un navire affrété par Rosneft, commençait à tirer des coups de canons sonores à 250 decibels sous la surface de l'eau, l'Arctic Sunrise (le brise glace de Greenpeace ndlr) s'en est approché, en lui demandant de stopper immédiatement » 
, raconte l'association éc...

« Il reste beaucoup à faire pour améliorer l'évaluation du risque sismique. »
 
Fabrice Cotton, professeur de sismologie à l'université Joseph-Fourier (Grenoble-I), fait partie de la cinquantaine de scientifiques qui viennent de dresser les premières cartes harmonisées de l'aléa sismique à l'échelle de l'Europe, dans le cadre du programme Share (Seismic Hazard Harmonization in Europe). Un outil précieux pour les services chargés de l'élaboration des normes parasismiques comme pour les industriels exploitant des installations sensibles.
 
La géographie générale de la sismicité sur le continent européen est connue. Elle résulte, principalement, de l'affrontement entre les plaques tectoniques africaine et eurasienne. Le danger est le plus fort en Turquie, en Grèce et dans la péninsule des Bal...

Le texte qui suit était en préparation pour un article, ce qui fait qu'il pourrait sembler incomplet, mais des évènements sismiques en nombre conséquent sont survenus en peu d'heures, et à 18:16 UTC est survenu un séisme moyen 4.6 en plein sur la faille Anatolienne et à, à peine 60 km d'Istanbul. Il est vrai que la région est fortement propice et fait régulièrement l'objet de séismes, mais j'espère qu'il ne s'agit pas d'un séisme prémonitoire.
 
Un tel séisme est appelé de la sorte car il survient un peu avant un séisme plus fort et généralement, dévastateur. Ce mot risque de prendre tout son sens en fonction de ce qui est justement écrit ci-bas en gras. En dehors de ce contexte déjà alarmant en lui-même, les éléments de ce texte montrent aussi à quel point d'autres intervenants naturels...