Catégorie « Etat de la planète » - La santé de notre belle terre (739 résultats)

Le séisme de magnitude 5,5 qui s'est produit jeudi à la frontière Iran-Irak a blessé 3,518 personnes, a rapporté vendredi l'agence de presse semi-officielle Mehr.

Le chef de l' Organisation de sauvetage et de secours Mozaffar Mahmoud a déclaré que dans le tremblement de terre dans la province d'Ilam à la frontière entre l' Iran et l'Irak, 3,518 personnes ont été blessées et 50 villages ont été endommagés entre 30 à 80%, a indiqué le rapport. En outre, le gouverneur de la ville d'Abdanan à Ilam a dit à Mehr qu'il n'y a pas eu de victimes mortelles dans le tremblement de terre, mais deux villages de la région de Murmuri ont été totalement ruinés.

À 14h09 heure locale (10h39 GMT) jeudi, un tremblement de terre dont l'épicentre à une profondeur de 10 km, à 32,74 degrés de latitude nord et ...

Au moins 30 personnes ont été blessées dimanche par le passage d'une tornade à une soixantaine de kilomètres au nord-est de Tokyo au Japon. Plusieurs dizaines de maisons ont été endommagées, et des milliers de personnes privées d'électricité.

Des pompiers et des équipes médicales se sont rendus à Tsukuba, une ville durement frappée par la tornade. Un garçon de 14 ans, blessé, était dans un état grave, et dix autres personnes étaient soignées dans des hôpitaux, selon les pompiers.

Selon la chaîne de télévision NHK, quelque 200 maisons ont été endommagées. Et d'après Tokyo Electric Power Co. (TEPCO), 24.000 foyers étaient privés d'électricité, alors que des vents violents et des éclairs s'ajoutaient aux dégâts provoqués par la tornade.

«La centrale de Fukushima n'a pas été affectée par l...

Une marée rouge de 780 kilomètres carrés de superficie a été détectée dans les eaux au large de la ville de Rizhao, dans la province du Shandong (est), selon une annonce publiée samedi par l'Administration océanique d'Etat (AOE). Le bureau de l'AOE pour la mer de Chine septentrionale, situé dans la ville de Qingdao (Shandong), a indiqué que les échantillons d'algue prélevés dans ces eaux par un vaisseau de patrouille maritime n'ont révélé aucune trace de toxines.

Cette marée rouge est la première à être détectée cette année en mer de Chine orientale et en mer Jaune. Selon l'annonce de l'AOE, cette marée rouge est due à une prolifération de l'algue Noctiluca scintillans.

Bien qu'elle soit non toxique, cette algue peut s'attacher aux branchies des poissons et suffoquer ces derniers. La ...

Jusqu'à récemment, s'il était obligatoire d'indiquer la présence d'Organismes Génétiquement Modifiés (OGM) dans les produits alimentaires, rien n'obligeait les fabricants à spécifier si les animaux fournissant la viande, les produits laitiers ou les ?ufs étaient nourris aux OGM. En outre, la réglementation française interdisait les rares filières sans OGM à le mentionner sur leurs emballages. En ce sens, la parution au Journal Officiel du décret relatif à la nouvelle mention « sans OGM », le 31 janvier 2012, marque une réelle avancée. Pour l'association de protection des consommateurs Que Choisir, l'impuissance des consommateurs non informés à privilégier les produits sans OGM a largement favorisé le développement exponentiel du soja OGM au cours de la décennie passée. A l'heure actuell...

Par un savant tour de passe-passe, le géant Monsanto, à l'instar d'autres multinationales semencières, s'est approprié la réglementation brésilienne, imposant aux agriculteurs des redevances sur les semences génétiquement modifiées (GM) commercialisées. De fait, au Brésil, les agriculteurs doivent s'acquitter de royalties non seulement sur les semences achetées mais également sur les semences conservées lors des précédentes récoltes. Dès lors, pour Monsanto, l'enjeu se joue au niveau du statut accordé aux semences GM. Or, si jusqu'alors la firme était parvenue à introduire ses produits dans le système brésilien, notamment grâce à de petits arrangements avec les producteurs et les négociants, une récente décision judiciaire a bouleversé ces petits accommodements.

Selon l'association Inf...