Catégorie « Etat de la planète » - La santé de notre belle terre (737 résultats)

Un tremblement de terre de magnitude 6,2 s'est produit dans la mer de Norvège, a rapporté l'Institut géologique américain (USGS) sur son site internet.
 
Le séisme a eu lieu jeudi à 22 H 47 heure locale (22 H 47 GMT), à une profondeur de 8,8 kms. L'épicentre a été localisé à 601 kms au nord-ouest de Tromso, en Norvège, et à 1 472 kms au nord-est de Reykjavik, capitale de l'Islande, selon l'USGS.
 
Une alerte au tsunami a été lancée immédiatement après le séisme.

Partout dans le monde, les stocks de poissons sont victimes d'une surpêche scandaleuse. Dans les eaux européennes, loin d'être épargnées, près de trois espèces sur quatre sont surexploitées. Cette surpêche affecte 82 % des stocks en Méditerranée et 63 % en Atlantique. Si nous continuons à ce rythme effréné, les scientifiques prévoient que nos pêcheries pourraient disparaître d'ici 35 ans.
 
Les activités de pêche des États membres sont régies depuis 40 ans par la Politique commune des pêches (PCP), établie par l'Union européenne. Mais la PCP est en panne et, de l'aveu même de la Commission, est passée à côté de son principal objectif : garantir la viabilité des stocks de poissons tout en soutenant des pêcheries responsables et durables.

L'Union européenne semble incapable de gérer correc...

Le Brésil s'apprête à accueillir la conférence des Nations Unies sur le développement durable dit "RIO + 20" du 20 au 22 juin prochain. Alors que la présidente Brésilienne Dilma Roussef souhaite faire de ce sommet une vitrine de l'engagement environnemental de son pays, elle n'est toujours pas décidée à stopper le projet de nouveau code forestier.
 
Ce code, vieux de 76 ans, a été (enfin!) appliqué avec plus de vigueur dans les années 2000 sous la pression d'ONG comme Greenpeace et avec l'impulsion du Président Lula. C'est grâce notamment à ce code que la déforestation a enfin pu régresser dans la dernière décennie. Mais la révision en cours de ce code forestier pourrait condamner l'Amazonie ! (lien)

Un nouveau code forestier par et pour les lobbys !

Après des mois de "guérilla" législ...

Le Président de la Section du Contentieux du Conseil d'Etat a rejeté le 19 mai en référé la demande de suspension de l'arrêté du Ministre de l'agriculture du 16 mars 2012, interdisant la culture du maïs OGM MON810. Cette demande était formulée par deux entreprises agricoles bien connues pour s'être déjà illustrées aux côtés de la Sté MONSANTO, lorsque le Conseil d'Etat a annulé en novembre 2011 le moratoire sur le maïs OGM MON 810.
 
Face au risque d'une nouvelle décision de justice dans le même sens, l'Union Nationale de l'Apiculture Française, les Amis de la Terre, la Confédération Paysanne, la Fédération Française d'apiculteurs Professionnels, la Fédération Nationale d'Agriculture Biologique, France Nature Environnement, la Fédération Nature et Progrès et le Réseau Semences Paysannes s...

Des officiels japonais sont actuellement engagés dans des pourparlers avec des diplomates russes sur la possible délocalisation de dizaines de millions de japonais dans le cas très probable d'un effondrement total de l'unité 4 de Fukushima Daiichi.

Selon un rapport récent de EUTimes.net (lien), les autorités japonaises ont indiqué qu'au moins 40 millions de japonais sont en  "extrême danger" d'empoisonnement radioactif, et que de nombreuses villes de l'est, y compris Tokyo, peuvent devoir être évacuées dans les prochaines semaines ou mois pour éviter un empoisonnement à des radiations extrêmes.

Comme nous continuons de le rapporter, la situation à Fukushima est désespérée, c'est peu de le dire. Le réacteur 4 est sur le point de s'effondrer complètement, ce qui enverrait dans l'atmosphèr...