Catégorie « Etat de la planète » - La santé de notre belle terre (739 résultats)


Depuis le temps, vous devez connaître mon aversion à l'encontre des pétitions, principalement quand il est question de change.org ou avaaz.org qui appartiennent à des lobbyistes aux intentions douteuses et très certainement dénuées de toute intention altruiste. Cependant, ce n'est pas le cas ici, et la cause est plus que louable puisqu'il est question d'aider un peuple autochtone de se faire déposséder de ses terres.

Nous ne devons pas fermer les yeux sur de tels évènements qui se répètent inlassablement ! Depuis trop longtemps, au nom du profit se poursuit l'éradication des peuples qui ont choisi de vivre selon leurs coutumes ancestrales et en marge de cette société que même nous, habitués, ne pouvons plus supporter. Le génocide de 65 millions d'amérindiens n'a-t-il pas suffit ? Quels...

CHARAMA (Chhattisgarh): Le département d'État de l'archéologie et de la culture de Chhattisgarh compte demander de l'aide à la Nasa et l'ISRO pour comprendre et faire de la recherche sur les peintures rupestres de 10.000 ans, représentant des extraterrestres et des ovnis dans la région de Charama dans le district de Kanker dans la région tribale de Bastar.
 
Selon l'archéologue JR Bhagat, ces peintures représentent des extraterrestres comme ceux montrés dans les films d'Hollywood et de Bollywood. Situées à environ 130 km de Raipur, les grottes sont sous la juridiction des villages Chandeli et Gotitola.
 
« Les découvertes suggèrent que les humains des temps préhistoriques ont peut-être vu ou imaginé des êtres venus d'autres planètes, ce qui va susciter la curiosité chez les gens et les cher...

Une secousse sismique de 4,8 sur l'échelle de Richter s'est produite en mer vendredi, au large de l'île anglo-normande de Jersey, entre la Bretagne et la Normandie. Elle a été ressentie par endroits, a priori sans faire ni dégâts, ni victimes.
 
La terre a tremblé entre la Bretagne et la Normandie vendredi 11 juillet en début d'après-midi. Une secousse sismique d'une intensité de 4,8 sur l'échelle de Richter. Des habitants l'ont ressentie du Mont-Saint-Michel à Brest, tout le long de la côte nord de la Bretagne explique France Bleu Armorique.

Surtout dans les Côtes-d'Armor
 
« Il y a eu un grondement sourd, lointain, suivi de vibrations, les meubles, ce que j'avais autour de moi, je sentais que ça vibrais. Quand, par la suite, j'ai ouvert mon range-tout pour ranger la vaisselle j'ai vu que...

Les craintes relayées depuis maintenant plusieurs années par de nombreux médias alternatifs, dont le veilleur, selon lesquelles une inversion des pôles magnétiques de notre terre serait en cours, se voient désormais à demi-mot confirmées par les scientifiques.
 
En effet, après analyse de l'ensemble des données rassemblées par les trois satellites Swarm de l'agence spatiale européenne (ESA), les résultats sont formels et confirment que le champ magnétique qui protège notre planète (la magnétosphère) s'affaiblit, révélant la forte probabilité d'un prélude à une inversion des pôles. Les conséquences qui en découleraient, bien que la science officielle se veuille rassurante, ne laisse rien présager de bon pour l'avenir, et pas seulement concernant notre civilisation - principalement basée su...

Un avis de risque de tsunami a été diffusé vendredi soir à la suite d'un puissant séisme de magnitude 6.8 au large de Fukushima.

Un tsunami de faible ampleur s'est produit dans la nuit de vendredi à samedi dans le nord-est du Japon après un violent séisme au large de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima. Une première montée des eaux de 20 cm a été mesurée moins d'une heure après les secousses à Ishinomaki, la ville côtière la plus meurtrie par le gigantesque tsunami de mars 2011. Des vagues de quelques centimètres ont touché ensuite divers autres points des préfectures de Miyagi, Iwate et Fukushima. La mise en garde a cependant été levée un peu moins de deux heures après avoir été émise.
 
Une forte secousse de magnitude 6,8 s'était produite samedi vers 4 heures heure locale en ...