Catégorie « Etat de la planète » - La santé de notre belle terre (739 résultats)

« La découverte récente d'une réserve d'eau datant de l'age de pierre pourrait changer la vie dans le nord de la Namibie en apportant à cette région désertique de quoi l'alimenter pendant quatre cents ans », a déclaré vendredi un responsable gouvernemental.
 
« Si l'existence de la réserve souterraine est scientifiquement prouvée, elle soulagera le nord de la Namibie et lui fournissant de l'eau potable », a dit à l'AFP le sous-secrétaire pour les eaux et forêts du ministère de l'Agriculture, Abraham Nehemia.
 
« Les tests ne sont pas totalement achevés et la quantité d'eau estimée n'est pas encore prouvée scientifiquement », a-t-il ajouté.
 
L'ambassade d'Allemagne dans cette ancienne colonie de Berlin avait annoncé la semaine dernière que des experts allemands avaient découvert la nappe phré...

Cela fait plus de dix ans que l'Association Kokopelli est victime de la mafia semencière et des tracasseries émanant des « tutelles » du Ministère de l'Agriculture. Elle fait peur aux pouvoirs en place non parce qu'elle vend des graines de tomates ou autres légumes, mais parce qu'elle prône l'autonomie, le jardinage familial, la véritable agro écologie, la production autonome de semences, la résistance des paysans du Tiers-Monde. Elle commet sans cesse des crimes de lèse-majesté contre l'agriculture chimique, mortifère et cancérigène, et le contrôle des peuples par les multinationales de l'agrochimie et de la semence avec la complicité des dirigeants des nations qui ne sont que des pantins dans les mains de ces prédateurs.
 
Comme je l'ai déjà signalé à maintes reprises, en France, les se...

Comme l'a déclaré solennellement devant le Sénat Américain l'honorable Al Gore, notable investisseur sur le marché juteux du Crédit Carbone, en matière climatique, « the science is settled », et, comme l'a fort opportunément rappelé le non moins honorable ingénieur ferroviaire M. Rajendra Pachauri, également très impliqué dans la gestion de fonds carbones (et accessoirement Président du GIEC), toute tentative de remettre en question la théorie du réchauffement climatique ne serait que « science vaudou ». A part quelques « climato-septiques » forcément à la solde des lobbys pétroliers, qui oserait encore émettre des réserves sérieuses sur cette thèse alarmiste (ou simplement soulever la possibilité d'un léger conflit d'intérêt entre ces éminences de la lutte contre le réchauffement cli...

Mardi, le volcan Sakurajima, l'un des plus actifs du Japon s'est une nouvelle fois réveillé et s'est remis à cracher des cendres qui ont atteint la ville de Kagoshima, la plongeant dans un épais brouillard.
 
Situé dans le sud de l'île de Kyushu, le volcan Sakurajima est l'un des plus actifs du Japon et fait peser un risque constant sur la baie de Kagoshima dans laquelle il se trouve. Or, mardi, le volcan en réalité formé de trois sommets dont un culminant à 1.117 mètres, s'est une nouvelle fois réveillé. En effet, d'énormes quantités de cendres ont jailli de son cratère, ou plutôt d'un de ses cratères. D'après les informations communiquées, il semblerait que les explosions soient survenues non pas au niveau du cratère normalement actif mais d'un autre qui fait plus rarement parler de lui...

Dimanche dernier, 3 kilomètres de la plage d'Ormon Beach à Daytona Beach ont été recouverts par des milliers de poissons morts éparpillés sur le sable. Des Merlans mais aussi des truites de mer qui petit à petit fondent sous la chaleur torride de Floride.
 
Les autorités sanitaires sont convaincues qu'ils ne sont que des poissons issus de rejets en mer, des prises involontaires par des chalutiers au large, qui rejettent généralement à l'eau ce type de prises invendables.
 
Bien sûr les amateurs de la farniente sur serviettes éponges,  ont été choqués par l'apparition parasite de cette hécatombe venant troubler leur partie de plage en début d?après midi. Il faut dire que les poissons morts sont venus s'échouer en pleine heure de la sieste vers 14 heures dimanche dernier.
 
"J'étais en train de...