Recherche du mot clé « vols aériens » (3 résultats)


C'est à l'initiative d'un lecteur que j'ai reçu ce matin une alerte sur la situation pour le moins très tendue qui a lieu en Guyane. A la lecture de différents témoignages relatant la gravité des événements, on se rend compte que le malaise ne date pas d'aujourd'hui, et que les tensions dont parlent subitement les médias de masse durent en fait depuis déjà plus d'une semaine !

C'est une publication de francetvinfo qui indique qu'« il aura fallu attendre cinq jours après le début des blocages en Guyane pour que les médias nationaux commencent tout juste à évoquer la situation dans le département », ajoutant que « les internautes étaient nombreux à avoir déploré leur silence ». Une fois encore, le silence médiatique n'est rompu que lorsqu'il est impossible de procéder autrement, silence ...

Les garde-côtes américains espéraient mercredi éviter une marée noire après l'échouage d'une plateforme pétrolière sur les côtes d'une île de l'Alaska le soir de la Saint-Sylvestre.
 
La plateforme Kulluk, exploitée par le pétrolier anglo-néerlandais Shell, était en cours de remorquage lundi, à destination de Seattle (Etat de Washington, nord-ouest), quand des conditions météorologiques difficiles et une mer agitée ont détaché la plateforme de ses remorqueurs.
 
Elle s'est échouée le soir de la Saint-Sylvestre sur l'île de Kodiak, à 480 kilomètres au sud-ouest d'Anchorage et à quelques centaines de kilomètres de Prince William Sound, où l'Exxon Valdez s'était échoué en mars 1989, provoquant l'une des pires catastrophes écologiques de l'histoire.
 
Une équipe de reconnaissance des services de ...

Le typhon Haikui a frappé la Chine mercredi, avec des vents maximum soufflant à plus de 110 km/h, ce qui a incité les responsables à faire évacuer près de deux millions de personnes et à maintenir au sol des centaines de vols aériens à direction et en partance de Shanghai et d'autres villes.
 
Plus de 1,5 millions de personnes dans la province de Zhejiang à l'est de la Chine, ainsi que 252.000 habitants de la banlieue de Shanghai ont été évacuées après l'arrivée du typhon Haikui dans la matinée de mercredi. Le typhon a provoqué des inondations et a bloqué des centaines d'individus, d'après ce qu'a indiqué l'agence de presse nationale Xinhua (lien) dans un communiqué.
 
Plus de 500 vols intérieurs et internationaux à direction et en partance des deux aéroports de Shanghai - Hongqiao et Pudo...