Recherche du mot clé « vitesse de la lumière » (14 résultats)

Une nouvelle découverte vient d'être faite, et qui pourrait révolutionner les systèmes d'alerte sismique actuels. Après 5 années d'étude sur le tremblement de Terre dévastateur de magnitude de 9.0 survenu le 11 mars 2011 au Japon (Fukushima), des scientifiques ont détecté la présence de modifications de la gravité terrestre liés au séisme, et qui pourraient à terme être détectées bien avant les ondes sismiques.

Une fois au point et mis en application, même si cela ne permet pas - ce qui serait l'idéal - d'anticiper l'arrivée d'un séisme, ce procédé pourra grandement améliorer les systèmes d'alerte, et donc contribuer à sauver de ombreuses vies. En effet, la détection actuelle est basée sur la perception d'ondes sismiques comparables aux rides formées à la surface d'un lac, et qui se dé...

Une hypothèse qui peut apparaître plausible si l'on prend en compte que, et ce malgré de nombreux témoignages erronés ou photos truquées, entre 5 et 10 % des observations d'ovnis sont sérieuses et inexpliquées.

Bien sûr, le pourcentage impliquant des appareils militaires issus de « black projects » américains ou d'autres pays est inconnu et doit être pris en compte, mais il n'en reste pas moins qu'une partie, même infime, des observations impliquant des objets venus d'un autre monde est réelle et ne peut être ignorée (malgré que ce soit le cas).

A ce stade, nombreux parmi vous se demandent pourquoi un contact officiel n'a pas été établi, et pourquoi ces objets se contentent-ils de nous survoler et nous épier. Plusieurs possibilités s'offrent à nous, mais une se démarque du lot par sa ...


Je publie ici un nouvel article de Jacques Henry, qui conforte la perspective de plus en plus évidente d'un refroidissement global de notre planète. Tout comme le veilleur, cet ancien chercheur au CNRS à la retraite dénonce régulièrement la fable du réchauffement climatique anthropique en bon « climatosceptique ».

Il tente dans ce billet de nous alerter sur les conséquences futures de la baisse d'activité solaire en cours, alors que contre toute logique scientifique, les organismes officiels dans leur ensemble continuent de nier tout lien de cause à effet entre l'activité du soleil et notre climat.

Pour rappel, le précédent « minimum de Maunder » remonte à la période de 1645 à 1715 (Petit âge glaciaire), et à l'époque les hivers étaient tellement rudes que certains fleuves d'Europe, c...

Imaginez une théorie capable d'expliquer le fonctionnement de l'univers et d'apporter les réponses à d'innombrables casses-têtes irrésolus. Un univers radicalement nouveau qui se passerait de « matière noire » ou d'« énergie sombre », ces théories « généralement admises » fondées sur des spéculations de scientifiques tentant d'apporter un semblant d'explication à ce qui leur échappe, et ceci sans la moindre preuve...

Une théorie qui rendrait possible les voyages inter-galactiques, voir même l'élaboration de systèmes anti-gravitationnels. Mais cela impliquerait d'admettre qu'une grande partie de notre compréhension actuelle de l'univers soit fausse, et qu'un grand nombre de scientifiques aient été jusqu'ici dans l'erreur, ce qui bien sûr n'est pas concevable... J'avoue pour ma part, malg...

Ceux et celles d'entre-vous qui se sont déjà attardés avec attention sur l'histoire interdite des pyramides d’Égypte ont probablement de sérieux doutes concernant l'égyptologie moderne et les théories officielles avancées par nos chers scientifiques « assermentés ».

Mais ce qui va vraiment vous exciter la nouille maintenant, c'est d'apprendre à la lecture de ce qui suit qu'il existe (entre autres) des preuves de l'existence de dynasties pharaoniques bien antérieures à celles connues du grand public. Croyez moi, vous n'êtes pas au bout de vos surprises ! (merci à pierre06 pour ces liens)

Le veilleur

Pour le passé pré-pharaonique de l'Egypte nous sommes face à une très grande énigme car il existe toujours le questionnement de savoir ce qui s'est exactement passé pendant la période mystérieu...