Recherche du mot clé « vent solaire » (14 résultats)

Les craintes relayées depuis maintenant plusieurs années par de nombreux médias alternatifs, dont le veilleur, selon lesquelles une inversion des pôles magnétiques de notre terre serait en cours, se voient désormais à demi-mot confirmées par les scientifiques.
 
En effet, après analyse de l'ensemble des données rassemblées par les trois satellites Swarm de l'agence spatiale européenne (ESA), les résultats sont formels et confirment que le champ magnétique qui protège notre planète (la magnétosphère) s'affaiblit, révélant la forte probabilité d'un prélude à une inversion des pôles. Les conséquences qui en découleraient, bien que la science officielle se veuille rassurante, ne laisse rien présager de bon pour l'avenir, et pas seulement concernant notre civilisation - principalement basée su...

Imaginez une théorie capable d'expliquer le fonctionnement de l'univers et d'apporter les réponses à d'innombrables casses-têtes irrésolus. Un univers radicalement nouveau qui se passerait de « matière noire » ou d'« énergie sombre », ces théories « généralement admises » fondées sur des spéculations de scientifiques tentant d'apporter un semblant d'explication à ce qui leur échappe, et ceci sans la moindre preuve...

Une théorie qui rendrait possible les voyages inter-galactiques, voir même l'élaboration de systèmes anti-gravitationnels. Mais cela impliquerait d'admettre qu'une grande partie de notre compréhension actuelle de l'univers soit fausse, et qu'un grand nombre de scientifiques aient été jusqu'ici dans l'erreur, ce qui bien sûr n'est pas concevable... J'avoue pour ma part, malg...

Les chercheurs russes se sont déclarés prêts à coloniser la Lune dans un projet élaboré par l'Académie des sciences de Russie, l'agence spatiale Roskosmos et l'Université Lomonossov de Moscou [1]. Ce projet n'est pas nouveau et a déjà été évoqué à plusieurs reprises, comme en 2012 [2], puis un peu plus tard en 2013 [3], ou encore en début de cette année [4].
 
On pourrait voir dans cette annonce un message visant à démontrer une supériorité technologique russe, comme au temps de la guerre froide, qui d'ailleurs semble à nouveau pointer le bout de son nez, mais le contexte est ici un peu différent, tout comme les enjeux. Si à l'époque la chute de l'ex URSS a entrainé avec elle un déclin technologique temporaire, l'arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine a changé la donne, ce dernier ayant ...

La NASA a récemment lancé sa mission Van Allen Probes (wiki), une paire de sondes spatiales automatiques, lancées en aout dernier pour enquêter une paire éponyme de ceintures de radiation (Ceinture de Van Allen - wiki) et elles ont déjà dévoilé quelques résultats très inattendus. Le plus important : une troisième ceinture éphémère de radiations, jusque-là inconnue de la science, qui entoure notre planète.
 
La NASA dit que la découverte était un coup de chance. Seulement trois jours après le lancement des sondes, une équipe de chercheurs dirigée par le planétologue Daniel Baker ont fait une inhabituelle demande de dernière minute : que leur Relativistic Electron Proton Telescope (REPT ? embarqué sur les sondes) soit allumé plus tôt que prévu, dans l'espoir que leurs observations ne se ch...

L'activité solaire, proche du maximum qu'elle devrait atteindre en 2013, est surveillée en permanence par de nombreux satellites dont l'européen Soho et les américains SDO et Stereo. Les images du Soleil que nous rapportent ces instruments confirment cette tendance.
 
L'image ci-haut illustre bien l'activité du Soleil, qui se traduit par une variété de phénomènes qui varient de façon cyclique (11 ans), en fréquence et en intensité. Les taches solaires, bien plus nombreuses sur l'image de droite, en sont l'exemple le plus concret. (crédit image © Nasa/ SDO Science team)
 
Le Soleil, qui suit un cycle d'environ onze ans, est proche de son maximum d'activité qu'il devrait atteindre en 2013. Le minimum solaire le plus récent s'est produit en 2008 et depuis cette année, l'activité soleil monte p...