Recherche du mot clé « vaccin contre la grippe » (11 résultats)

Lentement, mais sûrement les grandes puissances de la démocratie sont en train de glisser vers le totalitarisme, tout en nous jurant que cette transition qui prend ses distances par rapport à la liberté, et à nos libertés est pour notre plus grand Bien.
 
L'exemple le plus récent de cette montée en douceur d'une « soft tyrannie » s'est produit à l'autre bout du monde, en Australie ? jadis connue pour sa vision farouchement individualiste. C'est dans ce pays que le gouvernement travailliste socialiste dirigé par le Premier Ministre Kevin Rudd, veut forcer les parents à vacciner leurs enfants sous la menace de perdre un crédit d'impôt non négligeable.
 
Selon l'Australian Broadcasting Corporation News (ABC News) :

« ...Rudd a annoncé que les parents qui choisissent de ne pas faire vacciner...

Bien que l'article que je vous délivre ici soit daté de mai 2011, je décide sans la moindre hésitation de le relayer, car il met non seulement en évidence la prise de conscience de certains médecins vis à vis du danger de la vaccination, mais également du nombre croissant de refus de la pratique de la vaccination parmi la communauté médicale.
 
Alors que les pressions exercées par big pharma pour intensifier leurs campagnes de vaccination - voir même les rendre obligatoires au mépris de la santé des patients - n'ont jamais été si fortes, constater que les pratiquants eux mêmes se responsabilisent quitte à faire une croix sur d'importants revenus est un fort message d'espoir, en voici le témoignage... Le veilleur
 
Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis médecin généraliste depuis 35 ...

Cet article a été rédigé sur la base de documents anglais puis rapproché du programme vaccinal américain mais la situation est bien sur tout à fait transposable à la France et dans le reste du monde.
 
Il ne fait qu'exposer davantage l'arnaque vaccinale et les moyens mis en oeuvre pour couvrir cette folie.

Des documents britanniques mettent à jour 30 années de camouflage
 
Le « Freedom of Information Act » (Acte donnant libre accès à des documents secrets) au Royaume-Uni auquel a eu recours un médecin a permis de révéler le contenu de 30 années de documents officiels secrets montrant que les experts gouvernementaux :
 
1. savaient que les vaccins ne fonctionnaient pas
2. savaient que les vaccins pouvaient provoquer les maladies qu'ils étaient sensés prévenir.
3. savaient que les vaccins présen...

Un nombre alarmant d'études scientifiques mettent actuellement en lumière les dangers des vaccins. Il ne s'agit plus de mises en garde émanant de mouvements associatifs marginaux ou à tendances sectaires. Non, c'est maintenant la communauté médicale internationale elle-même qui exprime ses doutes, voire ses inquiétudes.
 
Le British Medical Journal, une revue mondialement connue et respectée pour sa rigueur scientifique, a publié le 30 janvier 2013 une étude démontrant que le vaccin contre la grippe H1N1 Pandermix avait causé des milliers de cas de narcolepsie chez les enfants, une maladie grave et incurable, sans que cette catastrophe ne soit compensée par des vies sauvées par ailleurs par ce vaccin. (1) Une association, quoique plus faible, a aussi été établie entre le vaccin contre la ...

Comité consultatif ou lobby pharmaceutique ? Une manne en vue pour les actionnaires, pour l'industrie et les « copains » de l'industrie ! De très nombreuses personnes rapportent avoir tout de même attrapé la grippe suite à la vaccination (les autorités nous disent qu'il y a plusieurs souches et que le vaccin protège contre une seule souche) et plusieurs se plaignent d'effets secondaires importants et permanents.
 
Un comité consultatif pour les CDC (Centers for Disease Control and Prevention) a recommandé que tous les citoyens américains soient vaccinés contre la grippe saisonnière chaque année, sauf dans quelques cas où le vaccin est connu pour être dangereux.
 
« Maintenant, personne ne doit dire « Dois-je ou ne devrais-je pas ? » »
, a déclaré un expert de la grippe du CDC.
 
Le Comité cons...