Recherche du mot clé « végétarien » (6 résultats)


Je suis tombé hier par hasard sur un vieil article de janvier 2014, mais qui n'a pas pris une ride car intemporel, et d'autant plus d'actualité dans le contexte de la récente Loi travail qui nous a été imposée à grands coups de 49.3 par les gradés de la kommandantur élyséenne.

Que nous le voulions ou non, nous ne sommes que de passage dans ce monde, et nous devons réfléchir à ce que nous retiendrons de ce que nous avons fait de notre courte existence le moment venu de « souffler la veilleuse ». Notre routine quotidienne tend à nous le faire oublier, mais notre vie est précieuse, et si vous l'avez perdu de vue ou en doutez encore, souvenez-vous que dans l'immensité de l'univers formé de milliards de galaxies, elles-même composées de milliards de systèmes planétaires similaires au notre,...


Voilà une nouvelle qui va ravir les écolos de tout poil ainsi que les végétariens et autres défenseurs de la cause animale... Du moins au premier abord. En effet, l'information paraît réjouissante puisqu'une société a conçu un lait artificiel annoncé pour être similaire en tous points au lait de vache traditionnel, mais nécessitant 98 % d'eau en moins, ce qui à lui seul est un argument massue à l'heure ou l'état de cette ressource vitale dans le monde est alarmant.

Cependant, si le concept est plus que séduisant, un petit détail me chagrine dans le procédé de fabrication de ce lait synthétique, celui de l'utilisation de substances génétiquement modifiées. Dans l'immédiat, ne connaissant pas les possibles répercussions négatives et autres effets secondaires, la méfiance me pousse à garder...

C'est dans l'air du temps, la corruption et les conflits d’intérêts sont partout. Des lobbyistes de tous poils présents au Parlement européen, en passant par big pharma qui finance les étudiants en médecine, Monsanto qui « graisse la patte » de la protection de la santé et de la sécurité alimentaire, jusqu'aux industries pétrolières qui éduquent nos enfants, et j'en passe...

Dans cette continuité logique, ce sont donc des professionnels du marketing qui sont désormais chargés de gérer le démarchage téléphonique et ses nombreux abus. Allons nous voir bientôt des banquiers au ministère de la finance ? Euh... Non, c'est déjà en projet avec Macron aux manettes ! Des dictateurs aux commandes d'une démocratie ? Ah, zut, Hollande et Valls y ont déjà pensé ! Des bouchers dans les épiceries vég...

Comme le dit si bien François Asselineau, « ce cas est intéressant à étudier de près, car il est une sorte de cas d'école de ce qui attendrait la France si notre pays, demain, ratifiait le traité dit TAFTA instaurant un « Grand Marché Transatlantique ». (...) L'enjeu est d'une exceptionnelle gravité. Car si l'on autorise des entreprises à faire condamner des États pour des politiques qui leur déplaisent, c'en est ni plus ni moins fini de la démocratie, laquelle est inséparable de la souveraineté nationale. »
 
L'élément, sans doute le plus important, du traité portant sur la Zone de Libre Échange Transatlantique (Transatlantic Free Trade Area, TFTA) en cours de négociation, est de permettre aux entreprises de poursuivre des États dont la politique entraverait leur activité commerciale, mê...

Au risque de déplaire aux adeptes de ce type de régime alimentaire, je tenais à livrer un point de vue que je partage totalement avec l'auteur de cet article trouvé sur le blog de Jérémy Anso, dans le cadre d'une controverse qui dure à mes yeux depuis trop longtemps.

Non, l'Homme n'a jamais été Végétarien, a moins de chasser des légumes et fruits à l'aide d'une lance dotée de pointe en pierre taillée, outil bien peu adapté à ce type de pratique, vous en conviendrez. Entendons nous bien - et j'insiste la dessus -, il n'est nullement question ici de prendre la défense d'un régime alimentaire au détriment d'un autre. Le choix d'un type d'alimentation quel qu'il soit vous appartient, et quelles que soient vos motivations, c'est vous que cela regarde.
 
Malheureusement, il m'arrive régulièremen...