Recherche du mot clé « univers » (455 résultats)


Ce titre aurait pu être une métaphore, mais il doit aujourd'hui être considéré au sens littéral, et si ce qui suit reste encore hypothétique, le simple fait qu'il soit réellement envisagé en haut lieu ne peut que nous alarmer sur les décisions à venir.

Avant d'aller plus loin, je tiens à préciser que si par le passé il m'était arrivé d'aborder le délicat sujet des « chemtrail », j'ai depuis le temps pris mes distances avec ces théories. De nombreux arguments des partisans ayant été démontés en règle, tout comme des images manipulées « d'avions porteurs/diffuseurs », et face au manque de nouveaux éléments crédibles, j'ai choisi de me désolidariser de cette cause.


Mais cela n'invalide pas pour autant le principe de géo-ingénierie et les tentatives de régulation météorologiques ou climat...


Les lobbyistes de la tristement renommée multinationale Monsanto trouveront désormais porte close au Parlement Européen ! Voilà une nouvelle pour le moins inattendue qui devrait redonner un peu d'espoir aux nombreux opposants de la firme.

Les causes de cette affaire relèvent d'une arrogance hors du commun de la part du géant pro-ogm qui, se croyant intouchable et au dessus de tout, avait refusé de se rendre à une audience qui devait se tenir le 11 octobre dernier, et durant laquelle il devait s'expliquer des soupçons qui pèsent sur lui d'influencer les recherches autour du glyphosate, composant du désherbant Roundup, et actuellement source de nombreux débats houleux.

La multinationale justifie alors de son absence à cette convocation sous le prétexte de craindre de voir son intégrité ...

« Hé Poutine, tu nous autorises à mettre le bordel chez toi ? ». Pour ceux qui savent lire entre les lignes, c'est à peu de choses près en langage clair la demande du Conseil de l'Europe à la Russie.

Ne cherchez pas ailleurs, seul Ouest-France a pour le moment relayé cette information pour le moins comique, tout du moins pour ceux assez bien informés sur le sujet. Plus exactement, l'organisation demande vendredi 22 septembre à la Russie de permettre à l'opposant de Vladimir Poutine, Alexeï Navalny, de se présenter à la présidentielle en mars 2018 et d'annuler son inéligibilité. Rien que ça !

On peut lire en effet sur l'article que

Le principal opposant au Kremlin, Alexeï Navalny, devrait être autorisé à se présenter à la présidentielle de mars prochain, ont plaidé les représentants des...

Si dans son immense majorité l'opinion générale est de plus en plus préoccupée par l'environnement, au sens écologiste du terme, elle se fourvoie cependant dans la voie à suivre que lui dicte la vision « verte » et « responsable » de la société, régulièrement parrainée par des médias « affranchis » dégoulinants d'illusions éco-responsables.

Pour ces organisations qui prétendent dénoncer et combattre les mauvaises pratiques polluantes humaines en se reposant sur le bien fondé des thèses écologistes, être responsable revient à trier ses déchets, utiliser des ampoules basse consommation, rapporter les piles usagées, investir dans une transition énergétique par l'entremise de véhicules électriques alimentés au nucléaire, de panneaux solaires et autres éoliennes improductifs, tout comme de ...

Alors que la nouvelle ministre de la Santé, Agnès Buzyn, dévoilait le 15 juin dans une interview au Parisien ses intentions de rendre obligatoires 11 vaccins (contre 3 aujourd'hui), de récentes découvertes sur son passé professionnel laissent entrevoir ses liens douteux avec l'industrie pharmaceutique, alias « big pharma ».

Une réelle question sur de très probables conflits d'intérêts se pose en effet, à commencer par son mari, Yves Lévy, qui n'est autre que le directeur de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), mais également auprès de laboratoires pharmaceutiques, puisque les déclarations publiques d'intérêts d'Agnès Buzyn [1][2] que s'est procuré le site libreactu.fr, attestent qu'elle a été directement rémunérée pour diverses activités par le laborato...