Recherche du mot clé « tribunal équatorien » (2 résultats)

La cour d'appel de Lago Agrio dans le nord est de l'Equateur a confirmé la condamnation à 18 milliards de dollars de la Compagnie pétrolière Texaco, rachetée en 2001 par Chevron, pour pollution de plus d'un million d'hectares de forêt équatoriale. Plus de 30.000 indigènes ont été affectés par cette pollution.
 
La condamnation en première instance, annoncée en février 2011, chiffrait le montant des dommages et intérêts à payer par la compagnie nord américaine à 9 milliards de dollars. Cette somme était doublée si Chevron Texaco ne présentait pas d'excuses auprès du tribunal pour son attitude hostile et manipulatrice tout au long du procès.
 
Au lieu d'excuses, la Compagnie a fait appel. La nouvelle décision de la justice équatorienne condamne donc Chevron à 18 milliards de dollars de dommag...

Un tribunal équatorien a ordonné le gel des actifs en Equateur du géant pétrolier américain Chevron en raison de son refus de payer une amende de 19 milliards de dollars pour dégâts à l'environnement, selon le jugement rendu public mardi.
 
La cour de la province amazonienne de Sucumbios (nord-est) a souligné, dans son jugement, que cette décision concernait l'ensemble des actifs de la compagnie dans le pays latino-américain, y compris à travers ses filiales.
 
L'exécution de cette décision s'impose sur la totalité du patrimoine de Chevron jusqu'à l'accomplissement total de son obligation, a indiqué le juge équatorien Wilfrid Erazo, en référence à l'amende que la société refuse de payer.
 
Dans un communiqué transmis à l'AFP, la compagnie a assuré qu'elle rejetait le gel prononcé par la cour ...