Recherche du mot clé « transgenèse » (3 résultats)


Les réjouissances consécutives au récent constat de la dégringolade des profits du géant Monsanto auront étés de courte durée. Le site reporterre.net nous alerte sur les nouvelles techniques de modification génétique, ainsi que sur une faille législative qui pourrait permettre aux ogm « nouvelle génération » d'infiltrer bientôt vos caddies et assiettes en toute impunité !

Pour les géants de l'agro-alimentaire, toutes les méthodes d'enfumage sont bonnes pour leur permettre d'arriver à leurs fins, et cette fois ci on atteint des sommets, puisqu'il est question ni plus ni moins d'autoriser à terme la mise en vente d'organismes génétiquement modifiés « non ogm », qui ne seront de fait pas étiquetés comme issus de manipulations génétiques !

En langage clair « On vous pisse dessus sans même ess...

Salutaire pour les uns, l'étude de Séralini est tombée comme un cheveu sur la soupe (transgénique) pour les défenseurs des OGM qui n'ont pas mâché leurs mots. Comment s'organise leur contre-attaque ? Décryptage.
 
Des rats aux corps déformés par la tumeur. Les images tirées de l'étude du Comité de recherche et d'information indépendantes sur le génie génétique (Criigen) dirigée par Gilles-Eric Séralini ont fait le tour du monde. Et déchainé les passions, en Europe - où les associations se battent pour un bannissement pur et simple des cultures et de la consommation d'OGM - comme aux Etats-Unis - où le débat sur l'affichage obligatoire des aliments transgéniques fait rage [1]. L'étude du professeur Séralini est venu confirmer les craintes de certains et agacer les défenseurs de la transgen...

Dans la nuit du 2 septembre 2012, une centaine de Faucheurs volontaires venus de toute la France ont procédé simultanément à des fauchages de tournesol obtenu par mutagénèse (OGM camouflé) sur 8 parcelles dans l'Isère et une dans la Drôme.
 
Un rassemblement a eu lieu ce dimanche matin et a permis d'informer les nombreux visiteurs présents au salon de l'agriculture lyonnais au parc de la Lacroix-Laval sur les dangers des OGM et de l'huile de tournesol mutagène.
 
Boycottons l'huile de tournesol industrielle !
 
« Ce rassemblement au parc de Lacroix-Laval, c'est pour dire que les OGM continuent à coloniser nos champs ! C'est pour dire qu'on assiste à un passage en force des firmes semencières agro-chimiques, et de leurs valets, pour imposer aux paysans et aux consommateurs leurs semences mani...