Recherche du mot clé « transactions bancaires » (3 résultats)

Un nouveau virus espion capable de surveiller les transactions bancaires, les courriels et les réseaux sociaux a été détecté au Moyen-Orient, a annoncé jeudi Kaspersky Lab, une des principales sociétés de sécurité informatique. Ce virus, Gauss, pourrait en outre être capable d'attaquer des infrastructures vitales.
 
Il a été mis au point dans les mêmes laboratoires que Stuxnet, un virus que les Etats-Unis et Israël ont très probablement utilisé pour attaquer le programme nucléaire iranien, a précisé Kaspersky Lab.
 
L'entreprise de sécurité informatique, basée à Moscou, dit avoir découvert plus de 2500 ordinateurs infectés par Gauss, notamment au Liban, en Israël et en Cisjordanie. Elle soupçonne qu'il y a au total des dizaines de milliers de victimes.

Cyber-armes
 
Elle a en revanche refusé...

Cet article contient des tonnes d'informations qui doivent être vérifiées, certes, mais plus on s'intéresse aux faits qui concernent cette tuerie d'Aurora, plus il est probable que tout cela ait été « soigneusement préparé » !

De nouveaux faits entrent à la vitesse "grand V" sur les blogs concernant toute cette mystérieuse affaire. Ce qui est intéressant ici, c'est de faire le rapprochement entre le scénario de Batman et une possible stratégie de création de guerre civile aux États-Unis. Déclenchée par des groupes populaires et subversifs suite à une série d'actions de dénonciation des "banksters", tenus responsables des corruptions et des injustices de ce monde, la révolution civile provoquerait l'anarchie et toutes sortes d'hostilités contre les autorités, nécessitant la mise en place...

Un orage géomagnétique géant pourrait provoquer des milliards de dollars de dégâts. Dans un article publié cette semaine dans Nature, l'astronome Mike Hapgood appelle le monde à s'y préparer.

Il peut arriver que le ciel nous tombe sur la tête. Cela s'est déjà produit en mars 1989, en mai 1921 ou encore en 1859 et cela peut recommencer... demain... sans crier gare.

Inconnus du grand public, ces cataclysmes naturels qui, contrairement aux séismes, aux éruptions volcaniques ou aux inondations, n'engendrent aucune perte en vies humaines, peuvent provoquer un véritable désastre en mettant hors service les réseaux de distributions électriques sur de larges portions du territoire pendant un temps indéterminé. Privée d'ordinateurs, d'Internet, de GPS (indispensable pour dater les transactions b...