Recherche du mot clé « topol » (11 résultats)

Comme le dit si bien François Asselineau, « ce cas est intéressant à étudier de près, car il est une sorte de cas d'école de ce qui attendrait la France si notre pays, demain, ratifiait le traité dit TAFTA instaurant un « Grand Marché Transatlantique ». (...) L'enjeu est d'une exceptionnelle gravité. Car si l'on autorise des entreprises à faire condamner des États pour des politiques qui leur déplaisent, c'en est ni plus ni moins fini de la démocratie, laquelle est inséparable de la souveraineté nationale. »
 
L'élément, sans doute le plus important, du traité portant sur la Zone de Libre Échange Transatlantique (Transatlantic Free Trade Area, TFTA) en cours de négociation, est de permettre aux entreprises de poursuivre des États dont la politique entraverait leur activité commerciale, mê...

Le nouveau président Porochenko « démocratiquement élu », ou si vous préférez, le nouveau pion occidental au service de l'Otan, commence très mal son mandat en défiant la Russie !
 
L'oligarque Piotr Porochenko, qui « semble avoir remporté la présidentielle en Ukraine » a évoqué lundi devant les journalistes à Kiev le règlement du « problème criméen » parmi les grandes priorités de sa future présidence.

Il a déclaré à cette occasion
 
« qu'il ne reconnaissait pas la Crimée comme partie intégrante de la Russie », et a annoncé son « intention de créer un ministère spécial pour la Crimée en charge de la restitution de la péninsule à l'Ukraine par le biais des textes internationaux »
Il ajoute que
 
« La résolution du « problème criméen » figurera parmi les priorités de travail du président et de...

Moscou menace Washington de représailles ! Brusque montée de fièvre entre la Russie et les États-Unis suite au blocage du virement d'un ambassadeur russe, mesure prise dans le cadre des sanctions liées au rattachement de la Crimée.
 
La Russie va prendre des mesures de représailles contre les diplomates américains après le blocage d'un transfert d'argent d'un ambassadeur russe par la banque américaine JP Morgan, a déclaré le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Alexandre Loukachevitch. La Russie considère comme
 
« inacceptable, illégale et absurde la décision de la banque JP Morgan Chase de bloquer le transfert de l'ambassadeur russe à Astana vers la compagnie d'assurances Sogaz sous le prétexte de sanctions contre la Russie »
, souligne-t-il dans un communiqué publié m...

Au vu de la propagande démentielle qui sévit dans les médias officiels, il est plus prudent de vous tenir informés de la réalité des évènements en Ukraine. En effet, les médias n'hésitent pas à déformer la situation, allant même à déclarer que « la Russie a déclaré la guerre à l'Ukraine » (bfmtv). Europe et Etats unis sont en train de perdre la face suite a leur minable tentative de coup d'état déclenchée lors des JO de Sotchi.
 
Le peuple de Crimée n'est pas dupe et a accueilli a bras ouvert les militaires russes venus empêcher fermement toute étendue de la menace fasciste (Svoboda) orchestrée par des agents et mercenaires à la solde de l'Otan. Des milices populaires en Crimée et en Ukraine se forment pour reprendre les rennes du pouvoir. La grande majorité des soldats et de hauts gradés...

Selon une information récente, le peu de militaires ukrainiens qui étaient présents sur l'île ont décidé de déserter les rangs de l'armée « nationale » et de rejoindre les rangs de l'armée de la Crimée, c'est à dire les rangs de l'armée russe. il s'agit des premières défections dans les rangs de l'armée nationale.
 
Les militaires ukrainiens ne reconnaissent probablement pas la légitimité d'un pouvoir mis illégalement en place sur un coup d'état organisé par l'OTAN, et suite à cela, le parlement vient de convoquer une réunion extraordinaire ! La Russie vient également de déployer ses missiles S400 en Crimée... Avez vous déjà vu les russes (à plus forte raison Poutine) bluffer une seule fois ? Le veilleur
 
Les militaires ukrainiens quittent leurs unités déployés en Crimée et démissionnent ...