Recherche du mot clé « tolérance zéro » (4 résultats)

Selon le Canard Enchaîné, Manuel Valls aurait donné pour consigne la « tolérance zéro » dans son quartier pour les Roms et les SDF, à la demande de sa compagne, la violoniste Anne Gravoin. Le cabinet du ministre dément.

Installé avec sa compagne Anne Gravoin dans le XIe arrondissement de Paris, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls aurait donné des consignes pour chasser les SDF de son quartier, rue de la Roquette, lesquels importuneraient son épouse. C'est le Canard enchaîné qui l'affirme dans son édition du mercredi 24 octobre.

Le journal satirique raconte que

« à tour de rôle, les poulets du XIème arrondissement déboulent, font la tournée des SDF et leur ordonnent de déguerpir (....) Les flics finissent parfois par ce terrible aveu : « C'est une décision du ministère de l'Intérieu...

Le digne successeur de Hugo Chavez - Nicolas Maduro - tient bon le cap et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'arrange pas les affaires des élites du nouvel ordre mondial qui convoitisent avec leur appétit habituel les ressources de ce pays, et de l'amérique latine dans son ensemble.
 
Il tient fortement tête à l'oligarchie américaine, aussi bien par son refus de se plier face à Obama le menacant si il donnait refuge à Edward Snowden dernièrement, que par sa présence au sein du Mercosur, zone d'échange totalement indépendante et gênant fortement les interêts des usa. Espérons que Nicolas ne soit pas lui aussi « subitement victime » d'une crise cardiaque dans les mois à venir... Le veilleur
 
Le départ physique de Chavez a laissé un vide que Maduro a vite comblé en faisant vivre, pl...

« Je confirme que je déclare terminées toutes les conversations entamées au Guatemala avec (le secrétaire d'Etat américain) John Kerry », a déclaré le président vénézuélien Nicolas Maduro lors d'une cérémonie de promotions militaires dans l'ouest du Venezuela.
 
Le Venezuela et les Etats-Unis ont depuis des années des relations diplomatiques tendues. Ils n'ont plus d'ambassadeurs respectifs depuis 2010, mais ont des chargés d'affaires. Début juin, le dialogue avait repris, avec une rencontre entre M. Kerry et le ministre vénézuélien des Affaires étrangères Elias Jaua en marge d'un sommet de l'Organisation des Etats américains (OEA) au Guatemala.
 
« Nous nous sommes mis d'accord pour instaurer un dialogue permanent »
, avait alors déclaré M. Kerry. Mais les conséquences de l'affaire Snowde...

Cet ex-numéro deux de l'état-major américain des armées est dans le collimateur de la justice. Il serait la source des révélations sur le virus informatique Stuxnet qui a paralysé le programme nucléaire iranien en 2010.
 
La nouvelle a de quoi faire trembler le Pentagone. Un général quatre étoiles à la retraite est soupçonné par la justice d'être à l'origine des fuites concernant une cyberattaque américano-israélienne qui visait le programme nucléaire iranien. Or, James Cartwright, le suspect, a été numéro deux de l'état-major américain des armées entre 2007 et 2011, date à laquelle il a pris sa retraite. Selon la chaîne NBC News, qui s'appuie sur des sources judiciaires anonymes, l'homme âgé de 63 ans vient d'être averti de l'ouverture d'une procédure à son encontre pour violation de l'E...