Recherche du mot clé « théorie du genre » (6 résultats)


La ministre de la santé, Marisol Touraine, qui avait annoncé la couleur en exhortant « La vaccination, cela ne se discute pas » suite à la pétition mise en ligne le 29 mai dernier par le professeur Henri Joyeux, a récemment mis en place un comité d’orientation, et dont le but est indéniablement de décider à notre place - pauvres ignares que nous sommes - ce qui est le mieux pour nous et nos enfants en matière de santé, et ce sous le prétexte de « lutter contre la défiance des Français envers la vaccination ».

Un professeur Henri Joyeux, qui rappelons-le, n'est pas contre les vaccins, mais qui dénonce en sa qualité de spécialiste deux substances très dangereuses pour l'humain et en particulier le nourrisson, l'aluminium et de formaldéhyde, mais aussi la pénurie généralisée, voire organi...

Un nouveau décret a vu le jour fin octobre, signé de la main de Manuel Valls et de Najat Vallaud-Belkacem concernant l'enseignement scolaire effectué hors du cadre public. A la simple lecture de cette annonce, nombre d'entre-vous sont certainement en train de grincer des dents, et il est probable que l'avenir vous donnera raison.

Pour commencer, il ne s'agit pas ici d'un projet de loi soumis à un vote parlementaire, mais un décret, qui pour rappel est un acte exécutoire, et donc non contestable. Ils en ont décidé ainsi et c'est sans appel, un peu à la manière d'un... 49.3. En substance, ce décret signifie que ce qui sera enseigné en dehors de l'éducation nationale devra être contrôlé, et validé conforme aux programmes officiels.

Pourtant, dans un précédent article relatif à un projet de l...

Le rapport Lunacek, qui entend établir une feuille de route pour lutter contre les discriminations dont seraient victimes les personnes LGBTI était soumis mardi au vote des parlementaires européens. Il a été adopté.
 
Les résultats du scrutin ont été annoncés à 12H45. Le rapport Lunacek a été adopté par les parlementaires européens (394 voix « pour », 176 « contre »). Ce rapport préconise une série de dispositions pour lutter contre les discriminations dont seraient victimes les personnes LGBTI. Ce texte a été vigoureusement dénoncé par les partisans de la Manif pour Tous (ndv : Près de 200.000 citoyens européens ont signé une pétition à l'attention des eurodéputés contre le rapport Lunacek, cette pétition a été ignorée...). Source direct matin
 
En résumé, voilà ce qu'est exactement ce rap...

On en parle, un peu, sur les réseaux sociaux ; l'information n'a pas été évoquée dans la presse « grand public » et il y a peu de chances qu'elle l'intéresse jamais mais les faits sont là : un octet de sénateurs vient de déposer une proposition de loi visant, je cite le titre, « à limiter la possibilité d'instruction obligatoire donnée par la famille à domicile aux seuls cas d'incapacité ». Oui, vous avez bien lu, ça se passe en France et en 2014.
 
Avant de revenir sur cette loi et l'intéressante phalange liberticide qui tente de la faire passer, essayons un peu de contextualiser le sujet. Comme vous le savez, le législateur (du XIXème siècle) a, dans sa grande clairvoyance, estimé qu'en France, l'instruction est obligatoire jusqu'à 13 ans. Par la suite, l'instruction obligatoire s'est é...

Avec l'innocence qui les caractérise encore, les enfants dédaignent ce qui leur paraît contraire à leurs aspirations naturelles. Celle-là, les partisans de la théorie du genre ne l'avaient vraiment pas vue venir.
 
On croyait la France mise sur les rails qui l'emmèneraient droit vers l'indifférenciation, mais c'était sans compter la réaction des premiers concernés : les enfants. En effet, suite au rapport sur les stéréotypes filles-garçons remis à Najat Vallaud-Belkacem ce mercredi 15 janvier, L'Express a ouvert un débat sur son site : « Comment protégez-vous vos enfants contre le stéréotype fille-garçon ? »
 
Passée la drôlerie dramatique de l'intitulé (l'usage du verbe « protéger » qui aurait laissé présager une discussion sur la pédophilie ou les maladies orphelines, et qui nous renvoie...