Recherche du mot clé « terres agricoles » (15 résultats)


C'est une grosse claque pour le groupe Bolloré, et même un « double tap » si l'on ajoute le fait que celui-ci a vu son bureau perquisitionné dans le cadre d’une enquête sur ses activités africaines !

Aujourd'hui, quatre journalistes de Bastamag, deux responsables de site et deux blogueurs se sont retrouvés sur le banc des accusés, poursuivis pour diffamation par le groupe Bolloré en début d'année pour avoir écrit et relayé une enquête parlant de l’accaparement des terres.

Contre toute attente, cette fois ci c'est le « pot de terre » qui a gagné face au « pot de fer ». Malgré ses milliards, ses avocats triés sur le volet et toute l'influence qu'un tel individu peut posséder, le site de médias alternatif Bastamag, ainsi que d'autres journalistes et blogueurs liés à cette plainte ne seront p...


Depuis le temps, vous devez connaître mon aversion à l'encontre des pétitions, principalement quand il est question de change.org ou avaaz.org qui appartiennent à des lobbyistes aux intentions douteuses et très certainement dénuées de toute intention altruiste. Cependant, ce n'est pas le cas ici, et la cause est plus que louable puisqu'il est question d'aider un peuple autochtone de se faire déposséder de ses terres.

Nous ne devons pas fermer les yeux sur de tels évènements qui se répètent inlassablement ! Depuis trop longtemps, au nom du profit se poursuit l'éradication des peuples qui ont choisi de vivre selon leurs coutumes ancestrales et en marge de cette société que même nous, habitués, ne pouvons plus supporter. Le génocide de 65 millions d'amérindiens n'a-t-il pas suffit ? Quels...

Un nouveau type de transactions, sur des milliers d'hectares de terres, inquiète le secteur agricole. Des fonds souverains moyen-orientaux ou chinois, des fonds de pensions de nationalités variées, ou tout simplement de riches capitalistes, qui rachètent d'immenses étendues de terres agricoles.
 
Non pour toucher des fermages d'exploitants locaux, mais pour y construire d'immenses fermes dont la production sera directement exportée soit vers leur pays d'origine, soit vers le marché international. Le phénomène n'est pas nouveau quand on parle de l'Afrique ou d'anciens sovkhozes ou kolkhozes d'Europe orientale...
 
« Avec les crises alimentaires de 2008, bien des investisseurs ont compris que le monde se trouvait dans une perspective de rareté de la biomasse »
, explique Robert Levesque, dire...

Considérée comme une oeuvre maîtresse de l?architecture inca, la ville sacrée Machu Picchu est une des destinations touristiques les plus prisées de la planète. Depuis 1983, le site est sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO, et le 7 juillet 2007, le Machu Picchu a été désigné comme l?une des sept merveilles du monde *, mais ca, c'était avant... Le veilleur
 
La construction d'un gigantesque aéroport international entre Cuzco - ancienne capitale de l'empire inca - et le Machu Picchu menace l'écosystème de la région et le fameux site archéologique. Reportage.

« On s'y est opposé au départ, maintenant nous sommes fatigués »
, concède Alicia, une habitante de Chinchero. Le débat sur le futur aéroport dure depuis plus de trente ans. Une éternité. Maintes fois enterré pour des raisons de...

Le fleuve Colorado, les zones aquifères des Hautes Plaines et la totalité de la moitié occidentale des États-Unis sont rapidement en train de s'assécher. À quoi ressemblera la vie lorsque ces précieuses ressources en eau deviendront de plus en plus rares et que la moitié de l'ouest des États-Unis deviendra désertique ?
 
Les scientifiques nous disent que le 20ième siècle a été le siècle le plus pluvieux pour la moitié ouest du pays depuis 1000 an, et maintenant, les choses semblent revenir à leurs tendances historiques normales. Mais nous avons construit des villes grouillantes dans le désert, comme Phoenix et Las Vegas, qui hébergent des millions de personnes. Les villes de tout le sud-ouest continuent à croître alors même que le fleuve Colorado, le lac Mead et le système aquifère des Ha...