Recherche du mot clé « tempêtes géomagnétiques » (7 résultats)


Une fois n'est pas coutume, bien que le thème abordé ici soit le champ magnétique terrestre, il n'est cette fois pas question de l'inversement des pôles magnétiques (qui est toujours en cours), mais d'une brèche découverte dans le champ protecteur de notre planète.

La découverte de cette brèche est très récente puisque le rapport scientifique qui en fait état a été publié le 20 octobre, et relayée par des médias outre atlantique au début du mois de novembre. Par contre, la cause de cet évènement est plus ancienne, et est consécutive à une éjection de masse coronale (plasma) consécutive à une éruption solaire du 22 juin 2015.

Il en résulta une forte tempête géomagnétique qui fut responsable de perturbations radio dans de nombreux pays, ainsi que d'aurores boréales intenses constatées à...

Le retour de la tache solaire AR1967 a déclenché une puissante éruption solaire de classe X4.9, le 25 février à 00h49 (UTC). C'est l'éruption solaire la plus intense de 2014, et l'une des plus fortes du cycle solaire actuel. Le Solar Dynamics Observatory (SDO) de la NASA ont enregistré ce flash ultraviolet extrême.
 
Bien que cette éruption soit impressionnante, ses effets sont atténués par l'orientation de cette dernière, située près de la branche sud-est du soleil et non face à la terre. En effet, la brillante éjection de masse coronale (CME) qui a été propulsée loin du soleil peu de temps après l'éruption semble ne pas devoir affecter notre planète, du moins pas directement.
 
Les émissions radio issues de l'onde de choc située à la l'extrémité de la CME suggèrent une vitesse d'expansion...

Alors qu'une activité solaire intense était annoncée pour 2013, la réalité s'est révélée différente puisque notre astre est resté ces derniers temps d'un calme preque ennuyeux. Mais voila que depuis le 22 octobre, notre étoile montre de nouveaux signes d'activité à la hausse.
 
Curieusement, une recrudescence de l'activité sismique est également constatée depuis cette date, avec entre autres un séisme de faible intensité qui secoue Aceh, des secousses sismiques en Israël, et un puissant séisme de 7.3 au Japon. Si l'« avis officiel » des scientifiques est qu'aucune corrélation n'est prouvée, tous ne sont pas du même avis, et force est de reconnaitre qu'au delà de graphiques déconcertants, les « coincidences » ont bon dos ! Le veilleur
 
Deux puissantes éruptions ont jailli à partir d'un nouv...

Les prévisionnistes du National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) estiment a 45 % de chance les risques de tempêtes polaires géomagnétiques les 29-30 juillet, résultat d'un flux de vent solaire à grande vitesse vers le champ magnétique terrestre.
 
Un orage encore plus fort peut se produire vers le le 31 juillet suite à une éjection de masse coronale (CME) associée à l'éruption de classe M6 du 28 Juillet. Les observateurs du ciel de haute latitude doivent être alertés d'aurores boréales à venir pour les trois prochaines nuits.
 
Le groupe de taches solaires AR1532 crépite d'éruptions solaires de classe M. Plus tard, une éruption de classe M6 survenue le 28 juillet (2056 UT), produit un flash lumineux de rayons ultraviolets extrêmes, montré plus haut (couverture) dans une captur...

Tandis que des millions de zombies intellectuels et émotionnels anglais se traînaient au rythme des récentes célébrations du « Jubilé » de la reine d'Angleterre, une véritable apocalypse zombie (du genre mangeur de chair) se déroulait aux États-Unis.
 
Au cours de ces deux derniers mois, il n'y a eu pas moins (et probablement plus) de 18 cas de personnes qui ont mangé, ou autrement abusé, de leur propre chair ou de celle des autres. La plupart de ces événements bizarres ont eu lieu, pour une raison quelconque, aux États-Unis. Le cas le plus frappant fut celui de Rudy Eugene et Ronald Poppo à Miami, en Floride. Les éléments de base de cette affaire, qui s'est produite le 26 mai, sont décrits comme suit par un témoin :
 
« Il (Eugène) déchirait son visage (celui de Poppo) avec ses dents », a ...