Recherche du mot clé « surexploitation » (4 résultats)


L'assèchement du fleuve Colorado est un sujet qui avait été traité sur le veilleur, et le temps écoulé depuis n'a pas contribué à améliorer les choses, bien au contraire. C'est aujourd'hui un article publié par sciences et avenir qui confirme malheureusement bien tardivement ce désastre annoncé.

Catastrophe, car l'état des ressources du fleuve Colorado concerne pas moins de 40 millions de personnes qui y puisent leur eau potable, habitants de Las Vegas, Los Angeles, Phoenix, Tucson et San Diego, mais aussi l'industrie agricole pour sa consommation industrielle d'eau en irrigation. Ses eaux irriguent également l’Imperial Valley en Californie et le Comté de Yuma en Arizona, lieux de production de plus de deux tiers des légumes américains, en plus d'être la source de conflits entre les Ét...

Les menaces et dangers liés à l'industrialisation sont nombreux, et plus particulièrement dans le secteur énergétique ou une demande croissante semble devoir justifier des techniques d'extraction de plus en plus polluantes et destructrices pour l'environnement, mais pas seulement...

Car il est en effet important de devoir rappeler que nous sommes dépendants de cet environnement, et que parmi les ressources affectées par les pollutions industrielles, certaines nous sont vitales, à commencer par l'air que nous respirons, mais aussi l'eau dont notre corps est constitué à 60% et sans laquelle la vie n'est pas envisageable.

Cet « or bleu » qui nous est vital, et que certains estiment à tort inépuisable, est maintenant réellement menacé, et si les multinationales en sont les auteurs et que leur...

L'excès d'activités humaines, la surpêche, et les nombreux barrages hydroélectriques tout le long du fleuve Yangtsé a eu pour conséquence immédiate de faire s'effondrer totalement l'ensemble des écosystèmes aquatiques du fleuve : 99,7% de ses poissons ont aujourd'hui disparu.

Le nombre de poissons des quatre grandes espèces endémiques s'est totalement effondré, passant d'une estimation de 30 milliards dans les années 1950 à moins de 100 millions aujourd'hui.
 
Quant au nombre d'espèces observées, la réduction constatée est totalement effrayante, passant de 143 à 17 aujourd'hui, selon un rapport publié dernièrement par le Comité des ressources halieutiques du fleuve Yangtsé dans le cadre d'une étude d'impacts des activités humaines commandée par le ministère de l'Agriculture et le Fond mon...

Partout dans le monde, les stocks de poissons sont victimes d'une surpêche scandaleuse. Dans les eaux européennes, loin d'être épargnées, près de trois espèces sur quatre sont surexploitées. Cette surpêche affecte 82 % des stocks en Méditerranée et 63 % en Atlantique. Si nous continuons à ce rythme effréné, les scientifiques prévoient que nos pêcheries pourraient disparaître d'ici 35 ans.
 
Les activités de pêche des États membres sont régies depuis 40 ans par la Politique commune des pêches (PCP), établie par l'Union européenne. Mais la PCP est en panne et, de l'aveu même de la Commission, est passée à côté de son principal objectif : garantir la viabilité des stocks de poissons tout en soutenant des pêcheries responsables et durables.

L'Union européenne semble incapable de gérer correc...