Recherche du mot clé « stratégie du choc » (11 résultats)


Cela fait maintenant une bonne dizaine de jours que l'on assiste à une médiatisation du mouvement « Nuit debout », médiatisation inhabituelle dans un contexte ou habituellement toute opposition au régime gouvernemental se voit inhibé, minoré voire totalement ignoré des médias grand public.

Un peu de recul peut nous amener à nous poser certaines questions, d'autant plus dans le cadre d'un état d'urgence ou toute manifestation se veut illégale et répréhensible, mais également attendue face à un projet de loi travail toujours aussi décriée. Quel avenir prédire pour ce mouvement principalement constitué d'étudiant(e)s quand on sait que le réel impact d'une grève générale ne peut être obtenu qu'au travers d'un mouvement ouvrier ?

Pouvons nous y voir une quelconque analogie avec les printem...

La « stratégie du choc » est une politique de démantèlement des biens publics et de réduction drastique des libertés menée après une grave crise économique, politique ou environnementale, un attentat ou une guerre. Elle s'inspire des techniques de lavage de cerveau et de privation sensorielle employées par la CIA visant à détruire la mémoire du sujet, briser ses capacités de résistance et obtenir une « page blanche » sur laquelle écrire une nouvelle personnalité.
 
A l'échelle d'une population, il s'agit de faire « table rase » du passé en réduisant à zéro le patrimoine public d'un pays, ses structures sociales et économiques pour y construire une nouvelle société. Privées de leurs points de repères, littéralement en état de choc, les populations victimes de ce traitement se sont vues sp...

L'année 2014 sera-elle porteuse d'un nouveau et tragédique « Black Thursday » similaire à celui survenu en octobre 1929 ? C'est ce que semblent indiquer plusieurs signes révélateurs pointés du doigt par certains journalistes et économistes.
 
N'en déplaise au doux illuminé faisant office de dirigeant de notre nation, j'ai nommé Hollandouille (le mou, le gentillet...) - qui nous serine fièrement que la crise est derrière nous, appuyé par les chiffres d'une croissance qui ne dupent personne, tout comme ceux du chômage, eux aussi manipulés dans le but de contenir la panique en donnant l'illusion - , la situation économique s'aggrave chaque jour un peu plus, et il n'est pas ici question de la France, ni même de l'Europe, mais bien de la situation mondiale.
 
Nous n'aborderons ici les aspects le...

Vous êtes récemment rentrés de vacances le sourire aux lèvres, le moral regonflé à bloc par cette pause annuelle qui vous est généreusement accordée, plein d'énergie, et prêt à en découdre à votre travail pour améliorer votre quotidien et enfin espérer sortir la tête de l'eau ?
 
Détendez vous, notre cher gouvernement a pensé à tout pendant que vous vous divertissiez, et secondé par de hauts fonctionnaires férus d'économie, a conclu que le plus rationnel pour relancer notre croissance et réduire le déficit était de... nous taxer plus !
 
Pour ceux qui en doutent encore, nous sommes sur les traces de la Grèce, précédés par le Portugal et l'Espagne, ou la « stratégie du choc » a été appliquée à la lettre avec le plus grand succès. La pauvreté en France au plus haut niveau depuis 1997, hausse ...

La stratégie européenne pour surmonter la crise de la dette est au bord de l'effondrement. La reprise tant attendue n'a pas réussi à décoller. La hausse des taux d'endettement à travers toute l'Europe du Sud s'accélère. Le consensus politique en faveur d'une austérité extrême se délite dans presque tous les pays de l'Union économique et monétaire (UEM) touchés par la crise. Et pour faire bonne mesure, la Réserve fédérale américaine inflige maintenant un choc de crédit plein pot.
 
Aucun des acteurs clés de la zone euro ne semble prêt à admettre que la stratégie actuelle n'est pas tenable. Ils essaient d'en camoufler les fissures jusqu'aux prochaines élections allemandes en septembre, comme si cela allait changer quoi que ce soit.
 
La Grèce
 
Un rapport de la Commission européenne, qui a fai...