Recherche du mot clé « soviétiques » (21 résultats)


Un message important provenant de personnalités russes situées aux États-Unis vient d'être lancé sous forme d'appel à la raison. Il fait état d'une inquiétude croissante face aux tactiques et menaces extrêmement dangereuses menées par les politiques américaines et de leur bras armé de l’OTAN vis-à-vis de la Fédération de Russie.

Bien que je sois pour ma part sceptique quant à l'utilisation de l'arme dissuasive nucléaire par l'une de ces deux super puissances, certains éléments de pensée peuvent amener à réviser, ou du moins reconsidérer cette terrifiante possibilité. Ceux d'entre-vous qui consultent régulièrement les sources fiables d'informations géostratégiques et politiques savent de quoi il retourne, et à quel point le Bloc Américaniste Occidentaliste (BAO) s'évertue dangereusement...

A court d'arguments ou d'idées pour alimenter la diabolisation de « l'agresseur russe », les agences officielles de presse sombrent dans le ridicule dans leurs récentes dépêches. Ne riez pas, c'est avec votre argent, et ils se moquent ouvertement de vous.
 
On apprend dans ces « informations » que la Russie aurait soudainement renoncé à sa stratégie de ne pas répondre aux provocations américaines - stratégie intelligemment menée par Poutine et Lavrov depuis le début du conflit en vue de ne pas envenimer la situation -, en envoyant délibérément 3 malheureux chars en Ukraine en vue d'aider les vilains « terroristes » séparatistes de l'est. Cette propagande est bien évidemment soutenue par le nouveau président ukrainien qui peut ainsi espérer un soutien supplémentaire de la part de Washingto...

Ce qu'on ne vous dira pas non plus sur Hitler et la seconde guerre mondiale : Hitler a été financé par Wall Street dès le départ. L'historien Antony Sutton a étudié et parfaitement documenté les transferts d'argent des banques américaines vers des banques tampons dans son livre « Wall Street et la montée en puissance d'Hitler », et que des fonds ont transité sur le compte personnel d'Himmler jusqu'en 1944.
 
Que des gens comme Henry Ford, mentionné par Collon dans l'article que nous reproduisons ci-dessous était un grand sympathisant des nazis, qu'il fut décoré d'un des plus hauts ordres du IIIème Reich pour son soutien. Que la Standard Oil des Rockefeller, aujourd'hui Exxon-Mobil qui fait de la politique mondialement surtout au travers de son état privé qu'est le Qatar, a fourni à l'armé...

Les quelques jours qui ont vus l'organisation de manifestations en Ukraine sont remarquables pour le très peu de violence policière. A l'inverse des Etats-Unis, du Canada, de la Thaïlande, de la Grèce, de l'Espagne, des manifestants pacifiques n'ont pas été tabassés, gazés, arrosés au canon à eau et passés au taser par la police ukrainienne.
 
A l'inverse de l'Egypte, de la Palestine et du Bahreïn, les manifestants ukrainiens ne se sont pas faits tirer dessus à balles réelles. La retenue du gouvernement ukrainien et de sa police face à certaines provocations, a été remarquable. Apparememnt la police ukrainienne n'a pas (encore) été militarisée par le département de la sécurité de la patrie américain (NdT: Le sinistre « Department of Homeland Security » ou DHS, la stasi ou securitate de l...

Qui ne connaît pas Oliver Stone ? Douze fois nominé aux Academy awards, ce célèbre producteur, volontaire durant la guerre du Vietnam avant de se lancer dans le cinéma, a notamment remporté l'Oscar du meilleur scénario adapté (Midnight Express), les Oscars du meilleur film et celui du meilleur réalisateur (Platoon) et l'Oscar du meilleur réalisateur (Né un 4 juillet).

Il s'est aussi engagé depuis 2008 avec l'historien Peter J. Kuznick  dans la réalisation de « the Untold History of the Unites States » (l'histoire cachée des États-Unis), une série documentaire pour la télévision en dix épisodes sur les événements de l'histoire américaine au XXème siècle, qui raconte la seconde guerre mondiale, les bombardements d'Hiroshima et de Nagasaki, la guerre froide, la guerre du Vietnam et la lutte...