Recherche du mot clé « sous-marins » (36 résultats)

Il faut avouer que les récentes actualités de la scène, ou plutôt du théâtre géopolitique sont assez inquiétantes, et laissent entrevoir une possible escalade de l'habituelle narrative belliqueuse des États-Unis. Ces évènements agressifs et en violation avec le droit international, sous couvert d'une lutte se voulant combattre l'état islamique selon Washington et son nouveau président Trump, ne sont en fait selon moi qu'une tentative visant à atteindre plusieurs objectifs.

Nous avons en premier lieu un Trump qui, en totale contradiction avec ses premiers discours, tient à légitimer son autorité de chef de guerre d'une puissance hégémonique, et qui pour cela n'hésite pas à utiliser ses « nouveaux jouets » les plus puissants, à l'image de la démesure architecturale de ses énormes buildin...


Bonne nouvelle, et pas des moindres, on apprend aujourd'hui que l'Assemblée nationale vient de soutenir le projet de résolution lancé par le parlementaire Thierry Mariani, et qui appelle à lever les sanctions économiques imposées par l'Union européenne contre Moscou.

Sur les 99 députés qui ont pris part au scrutin, 55 ont voté pour la résolution dans une salle presque vide puisque n'étaient présents que 101 votants au total. Évoquant les agriculteurs, l'avenir des enfants et la paix dans le monde, Thierry Mariani a déclaré :

Des sanctions ne sont un levier sur rien. Aujourd'hui, le paradoxe est que ceux qui ne respectent pas ces sanctions en priorité sont le gouvernement ukrainien et que ces sanctions pèsent sur le gouvernement russe et par ricochet sur les économies de certains pays euro...

L’interception de masse des données personnelles par l’agence de la nsa à travers le monde n’est plus un scoop depuis longtemps, particulièrement depuis les révélations faites par Edward Snowden en 2013. Malgré tout, de nouvelles révélations voient le jour régulièrement quant à l’étendue de ces pratiques ou des techniques et outils utilisés par l’entité plus connue sous le surnom de « Big Brother ».

La découverte relayée ici pourrait presque paraître anodine en fait, puisqu’elle fait état de l’utilisation de drones sous-marins par l’agence américaine de la nsa, et ceci afin d’extraire un flot de données mondiales brutes du réseau internet transitant par des câbles optiques sous-marins. Ces câbles sont considérés de nos jours comme étant la « dorsale », ou encore la « colonne vertébrale...


Suite à la découverte ce matin d'une information sur le site des moutons enragés, j'en suis venu à me poser quelques questions à propos des récents attentats survenus en Belgique. l'information n'est pas anodine, puisqu'il s'agit du meurtre d'un agent de la sécurité nationale à qui un badge d'accès à des lieux sensibles à été dérobé !

Ce jeudi en début de soirée, un agent de sécurité dans le nucléaire a été tué. Si la profession de la victime amène à se poser des questions, le constat que son badge lui donnant accès à des sites dits « sensibles » ait disparu a toutes les raisons nous inquiéter.

L'article de dhnet.be ne fait pas dans le sensationnalisme, mais n'occulte pas non plus la gravité de la situation pour autant.

C’est un meurtre passé complètement sous silence qui a été commi...

Dans une récente interview, Walter Cunningham, astronaute d'Apollo 7, critique sévèrement la position des alarmistes climatiques.
 
L'alarmisme climatique est « la plus grande fraude dans le domaine de la science » et la revendication de consensus à 97% est absurde (1), a dit Walter Cunningham astronaute d'Apollo 7 à MRCTV dans une interview exclusive en avant-première de sa présentation à la prochaine conférence sur le climat du Heartland Institute, du 7 au 9 juillet.
 
« Depuis l'an 2000 environ, j'ai de plus en plus approfondi ce domaine, et je n'ai pas trouvé une seule des revendications alarmistes qui ait une base solide en quoi que ce soit. Et c'était un peu comme une évidence d'arriver à cette conclusion. »
Cunningham rejette la notion de climat anthropique, non seulement comme un fai...